bkg

Notices

« Nous sommes fiers de pouvoir profiter d'une offre variée d'activités de sport et de loisir dans notre ville » Famille Charbonneau
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


11e édition des Estivales : un succès qui se poursuit d'année en année

Les Estivales Canadian Tire de Saint-Jérôme ont pris fin samedi dernier avec la Jérô-fête. Le bilan de cette 11e édition est plus que positif. Le festival d’été a offert, une fois de plus, une magnifique saison qui a su attirer environ 66 000 festivaliers.

« Le succès des Estivales ne se dément pas d’années en année. La diversité de la programmation, la forte participation et la qualité de notre organisation, tout contribue à nous faire vivre une expérience agréable », mentionne Benoît Delage, président de la commission des affaires culturelles.

Au total, 55 activités ont été proposées, soit huit de plus qu’en 2012. En ce qui concerne la température, les Estivaliers ont dû conjuguer avec les soubresauts de Dame Nature. En fait, il a fait beau tous les lundis de l’été. Les samedis après-midi à la place de la Gare, le soleil était de la partie, mais parfois de façon un peu trop soutenue alors que des records de chaleur ont été battus en juillet. Lors des sorties du mercredi, c’était de la pluie 50 % du temps. Et lors des spectacles à l’amphithéâtre, la pluie était présente à un spectacle sur trois. Un d’entre eux a  été annulé, les artistes n’ayant pas réussi à faire leurs tests de son en raison d’un violent orage. Une première en 11 ans.

Des activités thématiques fort appréciées
Il y a eu 28 000 personnes qui ont participé aux différentes activités à saveur communautaires et culturelles sur place de la gare (lundi dansant, sortie du mercredi, exposition, visite guidée, pique-nique dans les parcs, journées thématiques). Presque la moitié de ce succès est dû au Festival du monde, qui a attiré à lui seul 12 000 personnes.

Dans le cadre de ces journées thématiques, les deux nouvelles activités qui ont été mises de l’avant cette année ont connu un énorme succès. Les quatre pique-niques du dimanche dans les parcs ont permis à plus de 600 personnes de passer du bon temps en famille. Quant aux sept lundis de la danse à la place de la Gare, ils ont su attirer pas moins de 2550 personnes.

Des visites guidées ont eu lieu tous les samedis et le rallye historique avait lieu ce samedi. En comptant les visiteurs à l’exposition de la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord, c’est 2 500 personnes qui ont démonté un intérêt pour ce volet des Estivales.

En outre, mentionnons que la Jérô-fête a été marquée par le beau temps et l’affluence. Au cours de la journée de samedi, ses nombreuses attractions ont su divertir jeunes et moins jeunes. Jeux gonflables, animation, rallye de la Société d’histoire de la Rivière-du-nord, activités pour la famille étaient proposés. En soirée, la formation QW4RTZ a terminé en grand cette 11e édition. Plus de 3 000 personnes étaient réunies à cette grande clôture à la place de la Gare et à l’amphithéâtre.

Foule record à l’amphithéâtre Rolland
Le programme à l’amphithéâtre Rolland a suscité un grand intérêt de la part des fidèles spectateurs et a réussi à conquérir un nouveau public. Une hausse des ventes de laissez-passer a d’ailleurs été enregistrée. La performance qui a attiré le plus de festivaliers est, sans contredit, le spectacle de Brian Tyler qui a eu lieu le 13 juillet. Plus de 2500 personnes se sont déplacées pour le spectacle de l’artiste. C’est la plus grande foule jamais rassemblée à cet endroit pour un tel événement depuis le début des Estivales.

Par ailleurs, les Jeudis dans l’tapis, de retour pour la 2e année, ont connu une très importante hausse au niveau de l’achalandage.

Au niveau du nombre de personnes présentes dans le cadre d’un événement, rappelons que le spectacle du groupe Mes Aieux à la Fête nationale a attiré un des plus gros rassemblements depuis longtemps.

Des Estivales… bien branchés!
Cette année encore, il était possible de consulter la version mobile de la programmation des Estivales sur un téléphone intelligent. De plus, la mise à jour dynamique de la page Facebook a permis de recruter bon nombre de nouveaux membres.

En somme, les Estivales ont baissé le rideau sur une autre belle saison.   « Saint-Jérôme peut être fière d’avoir l’un des plus beaux festivals d’été dans les Laurentides qui dure tout l’été et qui met en valeur les attraits de notre centre-ville », affirme Renée Arsenault, mairesse suppléante.
 

  
Date de mise à jour : 26/09/2016