bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


À Saint-Jérôme c'est maintenant 40 Km/h

Souvenez-vous qu’à Saint-Jérôme on réduit sa vitesse !


C’est maintenant officiel, le nouveau règlement établissant la limite de vitesse à 40 km/h dans les secteurs résidentiels est en vigueur. Les automobilistes doivent ralentir leur vitesse dans l’ensemble des quartiers. D’ici les prochains jours, ce sont plus d’une soixantaine de panneaux qui seront placés sur le territoire afin de rappeler aux citoyens et visiteurs que la limite de vitesse a été réduite à 40 km/h. Rappelons que les zones scolaires demeurent à 30 km/h afin d’assurer la sécurité des enfants. Pensez-y dès maintenant, à Saint-Jérôme, on réduit sa vitesse!

 « La question de la vitesse dans les quartiers résidentiels préoccupait bon nombre de nos citoyens. Nous avons maintenant adopté notre règlement qui apportera certainement plus de calme dans les quartiers. La réduction de la vitesse permet de réduire les accidents et de minimiser les blessures en cas de collision », a déclaré le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

« Ce changement de réglementation a été longuement réfléchi au sein de la commission des transports. Plusieurs aspects ont été pris en considération, que ce soit la sécurité des automobilistes, des piétons et des cyclistes ou même la fluidité des parcours. Ainsi, c’est l’ensemble des Jérômiens et des visiteurs qui sont au cœur de cette décision de réduire la vitesse en quartier résidentiel. », a mentionné le président de la commission des transports, M. Gilles Robert.

Améliorer le sentiment de sécurité des citoyens

Au-delà de ces bénéfices évidents, une réduction de la vitesse améliore aussi le sentiment de sécurité et de confort des citoyens sur les voies publiques. La vitesse perçue contribue en effet à l’insécurité, particulièrement chez les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées, qui éprouvent davantage de difficultés à apprécier la vitesse réelle des véhicules.

Par ailleurs, contrairement à ce qu’on pourrait croire, la diminution de la vitesse n’augmente pas forcément les temps de parcours. En effet, en milieu urbain, les ralentissements sont surtout liés à la congestion, au nombre de carrefours et à leur mode de gestion, plutôt qu’à la limite de vitesse.

40KM/H

Les conseillers Gilles Robert et Bernard Bougie, Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme, accompagnés d’Isabelle Michaud et de ses enfants Juliette et Émile Raymond, résidents de Saint-Jérôme.


  
Date de mise à jour : 26/09/2016