bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Aider à bâtir une société plus inclusive en respectant les stationnements dédiés aux personnes handicapées

Les membres du Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord (RUTAC MRC RDN) se réjouissent du travail effectué par les policiers de Saint-Jérôme pour faire respecter l’utilisation des espaces de stationnement dédiés aux personnes à mobilité réduite et en situation de handicap.

Notre organisme dont les membres assistent à toutes les séances mensuelles du conseil de ville de Saint-Jérôme a fait de ce sujet l’une de ses priorités depuis deux ans. Plusieurs de nos interventions à la parole à l’assemblée lors des séances du conseil municipal portaient d’ailleurs sur les stationnements pour les personnes handicapées, l’accessibilité des lieux et édifices publics et sur le sort du transport adapté au Conseil intermunicipal de transport (CIT Laurentides).

Selon, Robin Pouliot, policier aux relations communautaires et médiatiques «depuis le début de l’année 2016, les patrouilleurs du Service de police de la ville de Saint-Jérôme ont émis plus de 220 constats d’infraction en rapport avec les vignettes de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite. Nous avons saisi des dizaines de vignettes contrefaites et les fautifs ont écopé d’une amende supplémentaire pour avoir fabriqué un document s’apparentant à celui émis par la Société de l’Assurance Automobile du Québec. L’amende et les frais pour ce type d’infraction totalisaient 481 $. Les fautifs devaient ajouter ce montant à celui de la contravention reçue pour le stationnement illégal dans une case réservée aux personnes à mobilité réduite se chiffrant à 169$ avec les frais. Au cours de la semaine prochaine, nos policiers exerceront une surveillance accrue pour ce type d’infraction au code de sécurité routière ».

Le RUTAC a toujours bénéficié d’une bonne écoute de la part du maire, Stéphane Maher, des conseillères et conseillers municipaux, des policiers et des employés de la ville de Saint-Jérôme. Ils nous aident tous à leur façon à faciliter la participation citoyenne de nos membres en posant des gestes simples pour bâtir une société plus inclusive.


2016-06-02 SQPH Police

Dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées, du 1er au 7 juin, des membres du RUTAC MRC RDN (Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord) ont rencontré les policiers de Saint-Jérôme pour le respect des espaces de stationnement des personnes. Bas de vignette : On reconnaît dans l’ordre habituel : Élyse Phaneuf, Robert Danis, Suzanne Chenier, Pierre Grenier et à l’arrière Marie-Michelle Dimanche du RUTAC. (Deuxième rangée) Les policiers Martin Lalonde, Luc Fraser, Dominic Paquette, Patrick Nepveu, Christian Charron et Alain Montigny.

Source : RUTAC

  
Date de mise à jour : 26/09/2016