bkg

Notices

« Grâce au Fonds de l'excellence pour la jeunesse de la Ville de Saint-Jérôme, j'ai pu bénéficier d'une bourse sportive » Louis-Joseph Charbonneau et sa famille
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Animaux sauvages : évitez l'accès aux aliments et aux abris potentiels

Depuis quelques mois, plusieurs citoyens habitant les secteurs boisés de la ville et plus particulièrement dans le quartier Brière (rue Gauthier, Castonguay, Duvernay) ont signalé la présence d’animaux sauvages tels que des moufettes et des ratons-laveurs dans leur cour.

La Ville de Saint-Jérôme profite de l’occasion pour rappeler que ces animaux dits importuns en milieu urbain peuvent être porteurs de maladies et qu'il peut être dangereux de s'en approcher ou de les nourrir.

De façon générale, pour dissuader ces petits animaux d'élire domicile sur votre terrain, il faut éliminer l'accès aux aliments et aux abris potentiels.

Voici quelques conseils d’usage recommandés par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF):

Ne nourrissez pas les animaux sauvages.
Ne laissez pas traîner de la nourriture pour animaux domestiques à l’extérieur.
Assurez-vous que vos bacs à ordures ou à compost soient étanches et que les couvercles demeurent bien fermés.
Éliminez les mangeoires d’oiseaux pendant un certain temps, particulièrement en cette période de l’année où la nourriture devient plus abondante.
Limitez l’accès au-dessous des balcons, des cabanons, des garages et des entretoits.

Faire appel à Patrouille Canine GL

Si les animaux sauvages ont élu domicile sous votre balcon ou dans votre cour, sachez que vous pouvez faire appel à Patrouille Canine GL, qui est l’entrepreneur autorisé par la Ville. L’entreprise pourra vous louer une ou plusieurs cages et viendra chercher vos visiteurs indésirables une fois capturés. Pour connaître le coût de la location d’une cage ou obtenir toute autre information, appelez au 450 434-9702.
Soulignons que pour le moment, les autorités n’ont rapporté aucun cas de rage, mais comme ce sont des animaux sauvages, il est recommandé de ne pas les approcher ni de tenter de les apprivoiser même s’ils semblent inoffensifs.
Si vous êtes exposé à la salive d’un animal sauvage, nettoyez immédiatement la partie exposée à grande eau et au savon, puis contactez sans tarder le service Info-Santé en composant le 811.

Pour d’autres conseils, vous pouvez visiter les sites Internet suivants :
http://www.mrn.gouv.qc.ca/faune/securite/animaux-importuns/index.jsp
http://rage.gouv.qc.ca/index.php?prevenir-la-rage

  
Date de mise à jour : 26/09/2016