bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Assermentation de six nouveaux policiers

La Ville de Saint-Jérôme a souligné l’arrivée de six nouveaux policiers au sein de ses effectifs en procédant à leur assermentation dans le cadre officiel d’une petite cérémonie en présence du maire, M. Marc Gascon, ainsi que des membres de la commission de la sécurité publique, M. Sylvain Gagné, président, Mme Michèle Céclier, vice-présidente et M. Stéphane Piché.

Félicitations à nos six nouveaux policiers, soit Richard Guénette, Martin Brousseau, Rudy Perreault, Simon Bergeron-Tessier, Jean-François Aubut et François Beaulieu qui sont en présence de Pierre Bourgeois, chef du Service de police, de Sylvain Gagné, président de la commission de la sécurité publique, du maire, Marc Gascon, de Michèle Céclier, vice-présidente de la commission et de Stéphane Piché, membre de la commission.

Desservant un territoire de 89 km² ainsi qu’une population de près de 65 000 habitants, les six policiers viendront prêter main-forte à l’équipe du Service de police de Saint-Jérôme qui compte présentement 104 policiers permanents en plus de 16 temporaires. Étant la capitale régionale des Laurentides, la Ville de Saint-Jérôme est particulièrement vivante et achalandée. Heureusement, son Service de police dispose de ressources policières particulièrement bien formées, bien équipées et dotées d’une technologie véhiculaire de son temps.

Caroline Bernard promue capitaine

Lors de cette même cérémonie, la ville en a profité pour procéder à la remise des grades à Mme Caroline Bernard qui est promue capitaine responsable du bureau enquêtes. Selon M. Pierre Bourgeois, chef du Service de police, un défi majeur attend Mme Bernard. « Elle a la capacité de diriger l’équipe et de donner un souffle particulier par sa capacité d’innover et son attitude proactive » a exprimé M. Bourgeois. Mme Bernard était également très fière d’avoir obtenu ses grades. D’ailleurs, M. Bourgeois a affirmé qu’elle est la première femme à obtenir ses grades de capitaine au Service de police de Saint-Jérôme.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016