bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Audiences sur le prix de l'essence

La Ville veut représenter les Jérômiens

Des audiences publiques et une étude auront lieu prochainement concernant l’inclusion d’un montant de trois cents le litre sur les coûts d’exploitation que doit supporter un détaillant en essence ou en carburant diesel, pour une période de 36 mois, sur le territoire jérômien. La Ville de Saint-Jérôme demande le statut d’intervenant à la Régie de l’énergie.

Depuis le début de l’action de l’Association québécoise des indépendants du pétrole (AQUIP) et d’Intergaz, le conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme a multiplié les interventions auprès de la Régie de l’énergie pour s’assurer que la population jérômienne soit représentée et ses intérêts protégés. L’objectif du conseil municipal n’est pas de s’immiscer dans la guerre de prix que se livrent les stations jérômiennes, mais les élus n’acceptent pas que la régie pénalise les Jérômiens par une réglementation qui vise uniquement leur municipalité. S’il faut établir un prix minimum de base, qu’il s’applique alors à l’échelle du Québec et non sur le territoire de Saint-Jérôme uniquement.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016