bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Avis d'ébullition de l'eau pour le secteur Saint-Antoine

La Ville de Saint-Jérôme avise les résidents du secteur Saint-Antoine qu’ils ne peuvent utiliser l’eau du robinet sans l’avoir fait bouillir à gros bouillons pendant au moins une minute. Cette mesure a été mise en place à la suite d'analyses qui révèlent la présence d'Escherichia coli (E. coli) dans l'eau de l'aqueduc.

Cet avis, en vigueur depuis le 22 décembre 2011,  le demeurera jusqu’à un avis contraire.

Le secteur Saint-Antoine comprend les rues au sud de la 10e Rue, de la 36e avenue, du 1er Boulevard et du boulevard Jean-Baptiste-Rolland.

C'est dans le cadre du contrôle réglementaire de la qualité de l’eau potable que la Ville a détecté l'anomalie l’obligeant à décréter cet avis d’ébullition qui vise strictement les résidents du secteur Saint-Antoine.

Il est à noter que la procédure d’entretien peut occasionner des inconvénients temporaires. Le fait de laisser sortir l’eau à un débit très élevé remue les sédiments dans le réseau de distribution d’eau, ce qui peut entraîner une couleur brunâtre ou rougeâtre de l’eau. Il est également possible que l'eau puisse être brouillée.

Un communiqué sera diffusé pour informer les citoyens lorsque l’avis sera levé. Outre ce site Internet, les journaux locaux peuvent être aussi consultés pour être informés de la levée de l’avis d’ébullition. La centrale du citoyen au 450 569-5000 sera aussi en mesure de vous en informer.

Pour des informations détaillées sur les mesures à prendre, nous vous invitons à consulter les sites officiels suivants :
Pour les citoyens : http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/potable/avisebullition/faq.htm#1
Pour les exploitants d’établissements qui préparent des aliments : http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Publications/ebullition_d_eau.pdf

 

Quoi faire durant l’avis d’ébullition

De l’eau préalablement bouillie pendant une minute, ou de l’eau embouteillée doit être utilisée pour les usages suivants, et ce, jusqu’à la diffusion d’un avis contraire : 

  • Boire et préparer des breuvages;
  • Préparer les biberons et les aliments pour bébés;
  • Laver et préparer des aliments mangés crus (fruits, légumes, etc.);
  • Apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée (soupes en conserve, desserts, etc.);
  • Fabriquer des glaçons;
  • Se brosser les dents et se rincer la bouche.

 

Vous pouvez utiliser l’eau du robinet non bouillie pour :

  • Laver la vaisselle à l’eau chaude en vous assurant de bien l’assécher;
  • Laver des vêtements et prendre une douche ou un bain. En ce qui concerne les jeunes enfants, assurez-vous qu’ils n’avalent pas d’eau durant le bain ou lavez-les avec une débarbouillette.

Pour les écoles, les entreprises, les commerces et les institutions, vous devez aviser votre clientèle que l’eau est impropre à la consommation. Fermez les fontaines d’eau et affichez l’information aux endroits où de l’eau reste disponible.

Nous sommes désolés des inconvénients que cette situation peut occasionner et nous vous remercions de votre compréhension. Toutes les mesures sont prises pour corriger la situation dans les plus brefs délais.
 

  
Date de mise à jour : 26/09/2016