bkg

Notices

« Nous sommes fiers de pouvoir profiter d'une offre variée d'activités de sport et de loisir dans notre ville » Famille Charbonneau
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Baisse de taxes à Saint-Jérôme pour les résidents et les entreprises

Un troisième budget consécutif avec une croissance presque nulle

La maison moyenne ainsi que les entreprises de Saint-Jérôme auront une diminution de taxes en 2016 selon le budget de la ville présenté par son maire, Stéphane Maher.

«Le budget 2016 s’élèvera à 131 M$, une croissance de moins de un pour cent par rapport à l'exercice 2015, et la maison moyenne aura une diminution de 0,15 % de son compte, incluant les services tarifés, alors que l’ensemble du secteur des affaires connaîtra une diminution de 1,55 % », a déclaré M. Maher.

Trois ans de croissance presque nulle


Fidèle à ses engagements, l'administration Maher a déposé trois budgets consécutifs avec une croissance quasiment nulle. Peu de villes québécoises peuvent se vanter d’un tel résultat sur trois ans.

« Alors que les dépenses ont été stabilisées, les revenus devraient être à la hausse de 2,5 %, grâce à la vigueur de la construction à Saint-Jérôme. Si la tendance se maintient, la Ville franchira un nouveau record annuel avec près de 200 millions d’investissements. Notre nouvelle stratégie de développement économique devrait nous permettre de poursuivre dans le même sens », affirme Benoit Beaulieu, président de la commission des finances et conseiller municipal.

Baisse de taxes pour la maison moyenne


Dans les faits, une maison moyenne évaluée à 217 000 $ à Saint-Jérôme aura un compte de taxes de 2380 $ en 2016, incluant les services tarifés, soit une baisse de 10,84 $ par rapport à l’année 2015.

Les propriétaires situés dans les secteurs non desservis par le réseau d’aqueduc et d’égout auront pour leur part une légère augmentation. Ils demeurent toutefois les contribuables ayant le plus bas niveau de taxation sur le territoire.

Services améliorés


Ce budget est marqué par de nombreuses améliorations touchant directement les services aux citoyens, mentionnons l’ouverture du nouvel aréna de deux glaces, le fonds d’aide communautaire, des améliorations au transport et au stationnement notamment la navette, l'augmentation de la présence policière dans nos rues, le nouveau schéma de couverture de risques et des changements organisationnels en lien avec la mise en œuvre de notre plan stratégique visant à optimiser les processus et la prestation de services.

Par ailleurs, par souci de maintenir un climat d’ouverture et de dialogue avec les citoyens, la Ville poursuivra les initiatives en ce sens. Les consultations sur le plan stratégique, les sondages en ligne, et les rencontres qui auront lieu en début d’année sur le stationnement et sur le développement du centre-ville témoignent de cette approche citoyenne.

Le développement durable


Dans une perspective de développement durable, la Ville procèdera à la révision du processus de gestion de la flotte véhiculaire. Elle préparera un plan directeur pour la protection et la mise en valeur du secteur du Lac Jérôme. Le site de matières sèches de la rue Filion sera fermé et les activités déménageront dans le parc industriel, près de l’écocentre qui sera lui aussi transféré dans un espace adapté à sa grande popularité.

Programme triennal d’immobilisations


En matière d’immobilisations, la valeur des projets retenus en 2016 s’élève à 30,9 M$, dont 18,7 M$ seront affectés aux infrastructures, 2,75 M$ aux bâtiments, 1,4 M$ à la machinerie, outillage, équipement, puis 8,1 M$ aux parcs.

Freiner les dépenses tout en maintenant le niveau de service


« Nous avons l’ambition de faire de Saint-Jérôme une destination par excellence et une cité régionale prospère, enviée, et qui répond aux attentes de la population», dit le maire de Saint-Jérôme. « Ce budget démontre qu’il était possible de freiner la croissance des dépenses tout en maintenant le niveau de services, et en investissant dans les infrastructures et dans la promotion des attraits de la ville. Cette ambition est partagée par tellement de citoyens et de partenaires qui nous encouragent et nous manifestent leur appui. Nous vous en remercions », a conclu M. Maher.

Paiement des taxes


Il sera toujours possible de payer les comptes de taxes en quatre versements.


  
Date de mise à jour : 26/09/2016