bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Baisse de taxes à Saint-Jérôme

Lors d’une séance spéciale où se réunissaient les membres du conseil municipal, le budget 2012 a été adopté. Il s’agit d’un budget d’un total de 123 500 000$, en hausse de 5,8% par rapport à 2011. Le maire de la Ville de Saint-Jérôme, Marc Gascon, avait une bonne nouvelle à communiquer aux citoyennes et aux citoyens de la capitale régionale des Laurentides : ils verront leur taux de taxe générale diminuer en 2012! 

« Nous avions un défi de taille, soit celui de présenter un budget susceptible de répondre aux attentes d’une majorité d’élus. Chacun de mes collègues a su faire preuve d’ouverture et a placé ses priorités au bon endroit. Depuis le début de mon engagement politique, j’ai eu l’occasion de travailler de concert avec plusieurs d’entre eux et peu importe si nous avons des visions différentes, je me suis toujours fait un devoir de démontrer de l’écoute et de l’ouverture. Ce sont des valeurs que j’ai toujours défendues et ce budget est le fruit de ces valeurs», a déclaré Marc Gascon.

Une baisse du taux de taxe général

Suite au dépôt du nouveau rôle d’évaluation, le conseil municipal avait décidé d’adopter une mesure significative d’étalement sur trois ans afin d’atténuer l’impact de l’importante hausse des valeurs foncières prévue au rôle d’évaluation 2011-2012-2013.

« De plus, le conseil municipal souhaitait poser un autre geste d’importance pour réduire la charge fiscale des contribuables. J’annonce donc la réduction du taux de taxation de  0,09$/100$ d’évaluation pour les secteurs de Bellefeuille, Lafontaine et Saint-Antoine et de 0,10$/100$ d’évaluation pour Saint-Jérôme », a souligné le maire Gascon.

Le maire a donné l’exemple d’une maison de valeur moyenne pour illustrer l’impact de cette diminution.

« Au moment de la fusion en 2002, cette maison unifamiliale était évaluée à 88 158 $. Cette même résidence a aujourd’hui une valeur au rôle de 191 748 $. Par contre, les mesures d’étalement adoptées l’an dernier pour minimiser l’impact de cette hausse font que cette maison est cotisée sur une valeur étalée qui s’établit à 183 942$. Par rapport à une valeur étalée de 2011 de 172 600$, le compte diminuerait de 40$. Avec un compte de taxes semblable à 2011, c’est-à-dire un taux de 0,67$, la même propriété aurait augmenté de 71$ cette année. Avec la décision du conseil municipal de revoir à la baisse le taux de taxation générale de 0,09$/100$ d’évaluation, théoriquement, les mêmes propriétaires bénéficieront donc d’une épargne de 111 $ », a expliqué le maire.

Pour les immeubles à six logements et plus, le taux moyen sera de 0,68 $ par 100 $ d’évaluation, une baisse de 0,06 $ par rapport à 2011.

Concernant l’assainissement des eaux usées, le montant passera de 78 $ à 96 $ par logement desservi, un ajustement en rapport avec les coûts réels et qui permettra d’assurer un meilleur environnement pour la Rivière-du-Nord.

En ce qui a trait aux édifices desservis par l’aqueduc, la taxe d’eau sera maintenue à 175 $ par porte sur l’ensemble du territoire.

Concernant la tarification par porte de l’enlèvement des ordures ménagères et la collecte sélective, elle diminuera de 18,00 $ et sera donc fixée à 157 $ en 2012. 

Taxes commerciales et industrielles

En ce qui concerne la taxation commerciale et industrielle, le maire de Saint-Jérôme a annoncé également une diminution du taux pour 2012. Ainsi, pour le secteur commercial, il s’agit d’un taux de 2,60 $ par 100 $ d’évaluation en baisse de 0,06 $. Pour le secteur industriel, le taux s’établira à 2,66 $ par 100 $ d’évaluation, comparativement à 2,72 $ par 100 $ d’évaluation en 2011. 

« Saint-Jérôme se porte bien. Je suis fier du chemin parcouru et de ce qu’est devenue notre Ville. Grâce à nos efforts, notre vision et notre objectif d’excellence, nous sommes en plein contrôle des finances publiques et nous réalisons des projets qui font la fierté des Jérômiennes et des Jérômiens ! Comme maire de Saint-Jérôme, je suis prêt à retrousser mes manches une fois de plus, afin de faire de l’année 2012, une année riche en résultats positifs pour nos familles », a conclu Marc Gascon en adressant à toutes les citoyennes et à tous les citoyens de Saint-Jérôme, ses meilleurs vœux pour les Fêtes et le Nouvel An.

 

  
Date de mise à jour : 26/09/2016