bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Budget 2008

Le budget 2008 est établi en fonction d’un nouveau rôle d’évaluation qui sera en vigueur pour les années 2008, 2009 et 2010. Tel que la loi le prescrit, une firme d’évaluateurs a déterminé la valeur des propriétés selon des critères reconnus. Le nouveau rôle reflète la valeur du marché immobilier au 1er juillet 2006. La valeur imposable du rôle d’évaluation a augmenté de 1 milliard de dollars, passant de 3,1 milliards $ à 4,1 milliards $, une hausse de 32,6 %. Il s’agit d’une excellente nouvelle qui indique à tous les contribuables jérômiens que leur propriété s’est appréciée de plus  du tiers de sa valeur et qu’ils se sont enrichis d’autant. 

Une augmentation moyenne du compte de taxes résidentiel de 82 $

Si l’évaluation municipale augmente de 32,6 % en moyenne, le compte de taxes moyen pour sa part n’augmente que de 4,1 % ou 82 $, incluant les taxes foncières générales, les taxes relatives aux dettes des anciennes villes et les services tarifés. Dans les faits, les taux ont été abaissés dans la même proportion que l’augmentation du rôle d’évaluation pour obtenir les mêmes revenus de taxation. Puis, en fonction de l’augmentation des dépenses pour le budget 2008, les taux du secteur résidentiel ont été augmentés de 5 ¢ par 100 $ d’évaluation, dont  4 ¢ pour le service de la dette et 1 ¢ pour les autres dépenses de fonctionnement, CE QUI PORTE LE TAUX MOYEN À 1,06 $ PAR 100 $ D’ÉVALUATION.

Taux de taxation 2008

Par secteur, et pour la catégorie résidentielle, le taux de la taxe foncière à Bellefeuille, qui était de 1,27 $ par 100 $ d’évaluation en 2007, a été redressé en fonction du rôle à 0,94 $. Il passe en 2008 à 0,99 $ par 100 $ d’évaluation. À Lafontaine, il était de 1,33 $; il a été redressé à  0,98 $ et passe à 1,03 $. À Saint-Antoine, il était de 1,37 $; il a été redressé à 1,01 $ et passe à 1,06 $. À Saint-Jérôme, il était de 1,48 $; il a été redressé à 1,10 $ et passe à 1,14 $. Ces taux incluent les taxes spéciales reliées à l'endettement propre de chacune des ex-villes.

Les services tarifés

Les services tarifés, basés sur les coûts réels, s'établissent ainsi pour chaque unité résidentielle:

  • La taxe pour l'assainissement de l'eau sera de 60 $;
  • la taxe d'eau sera de 135 $;
  • la taxe pour l'enlèvement des ordures ménagères, incluant la collecte sélective, sera de 154 $.

Au total, le coût de ces services passera de 311 $ à 349 $, soit une hausse de 38 $.

L’exemple d’une maisons de 163 000 $
Pour une maison dont la valeur est de 163 000 $ en 2008, et qui valait 123 000 $ en 2007, le compte de taxes moyen passera de 1991 $ à 2073 $, une augmentation globale de 82 $, soit 4,1 %, et ce, en tenant compte à la fois de l’augmentation des services tarifés et de l’augmentation du taux des taxes foncières.

Les autres catégories de biens immobiliers

Pour les immeubles non résidentiels, le taux moyen pour les quatre secteurs était en 2007 de 3,16 $ par 100 $ d’évaluation ; il a été redressé à 2,54 $ et passe en 2008 à 2,74 $ par 100 $ d’évaluation. Pour le secteur industriel, le taux moyen pour les quatre secteurs, qui était de 3,24 $ par 100 $ d’évaluation en 2007, a été redressé à 2,76 $ et passe en 2008 à 2,85 $. Pour les immeubles de six logements et plus, le taux moyen pour les quatre secteurs était de 1,57 $ par 100 $ d’évaluation, il a été redressé à 1,16 $ et passe en 2008 à 1,13 $ par 100 $ d’évaluation. De plus, les taxes d’ordures et de recyclage ont été intégrées au taux de base pour les catégories industrielles  et non résidentielles. 

À compter de 2008, pour favoriser la concentration du développement dans le périmètre d’urbanisation, nous imposerons une surtaxe sur les terrains vagues non desservis dans ce même périmètre. Elle sera de 0,31 $ par 100 $ d’évaluation.

Programme triennal d’immobilisations  2008-2009-2010

Le conseil entend poursuivre la mise à niveau des infrastructures partout sur le territoire et selon les priorités établies par notre plan directeur. Le programme comprendra 178 projets sur trois ans pour des investissements potentiels de 161,5 M$ dont 62,7 M$ sont prévus en 2008. De ces 62,7 M$, seulement  36,2 M$ auront une incidence sur les budgets des prochaines années. Le projet le plus important sera sans contredit l’agrandissement des bassins à la station de production d’eau potable. Plus de 16 M$ y seront consacrés. La nouvelle conduite régionale d’aqueduc présentement en construction pourra desservir le secteur Lafontaine dès la fin de l’an prochain. C’est un projet estimé à 3,8 M$.

Le resurfaçage de nos voies publiques par longues sections et la reconstruction de nos trottoirs nécessiteront plus de 2 M$ en 2008, sans compter l’ouverture de nouvelles rues et les projets spécifiques qui, dans la majorité des cas, sont aux frais des riverains et des promoteurs. 

« Le renouvellement de nos infrastructures publiques est certes le défi le plus important auquel nous sommes confrontés, dit M. Marc Gascon, maire de Saint-Jérôme. Le conseil municipal tient à affirmer publiquement sa solidarité avec l’Union des municipalités du Québec qui propose au gouvernement du Québec d’occuper l’espace fiscal qui sera libéré par Ottawa par la baisse de 1 % de la TPS, en janvier 2008, pour en faire une « TVQ » municipale. Il s’agit, pour les élus du Québec, d’une occasion unique d’augmenter la richesse du Québec sans alourdir le fardeau fiscal des Québécois. Ce 1% représente plus de 10 M$  par année pour une ville comme Saint-Jérôme, et la création de 120 emplois permanents selon les indicateurs économiques habituels. »

Taux des taxes foncières (taux par 100 $ d’évaluation)

IMMEUBLES
RÉSIDENTIELS
TAUX DE
BASE 2007  
TAUX 2007 DIMINUÉ SELON LE
NOUVEAU RÔLE 
TAUX DE
BASE 2008  
Bellefeuille
(avec services)
1,27 $ 0,94 $ 0,99 $ 
Lafontaine
1,33 $ 0,98 $ 1,03 $ 
Saint-Antoine 1,37 $ 1,01 $ 1,06 $
Saint-Jérôme 1,48 $ 1,10 $ 1,14 $             



 







* Le taux de base est uniformisé pour tous les secteurs. Il comprend la taxe foncière générale, la dette du réseau d’aqueduc, la dette du réseau d’égout, et la dette des autres infrastructures et immobilisations. Il inclut aussi les taxes spéciales reliées à l'endettement propre de chacune des ex-villes. Cependant, il n’inclut pas les taxes d’améliorations locales, lorsqu’elles s’appliquent.

SIX LOGEMENTS
ET PLUS 
TAUX DE
BASE 2007 
TAUX 2007 DIMINUÉ SELON
LE NOUVEAU RÔLE 
TAUX DE
BASE 2008  
Bellefeuille
(avec services)
1,48 1,09 1,06
Lafontaine 1,54 1,13 1,10
Saint-Antoine  1,58 1.16 1.13
Saint-Jérôme  1,69 1,25                                                   
1,21               








 


PROPRIÉTÉS NON
RÉSIDENTIELLES 
TAUX DE
BASE 2007 
TAUX 2007 DIMINUÉ SELON LE
NOUVEAU RÔLE 
TAUX DE
BASE 2008  
Bellefeuille
(avec services)
2,97 2,37 2,62
Lafontaine  2,92 2,33 2,58
Saint-Antoine  3,32 2,68 2,83
Saint-Jérôme 3,43 2,77 2,91









 

PROPRIÉTÉS
INDUSTRIELLES
 
TAUX DE
BASE 2007 
TAUX 2007 DIMINUÉ SELON LE
NOUVEAU RÔLE 
TAUX DE
BASE 2008
 
Bellefeuille
(avec services)
3,04 2,64                                                      2,82 
Lafontaine 2,99  2,49  2,70 
Saint-Antoine 3,40  2,90  2,89 
Saint-Jérôme 3,51  2,99  2,97 










TERRAINS VAGUES
DESSERVIS 
TAUX DE
BASE 2007 
TAUX 2007 DIMINUÉ SELON    
LE NOUVEAU RÔLE 
TAUX DE
BASE 2008  
Bellefeuille
(avec services) 
2,28 1,49 1,62
Lafontaine  2,34 1,53 1,66
Saint-Antoine 2,38 1,56 1,69
Saint-Jérôme 2,49 1,65 1,77
















Prévisions budgétaires 


Activités financières                       Exercice se terminant
                                                             
le 31 décembre 2007            le 31 décembre 2008 

REVENUS  BUDGET $                         BUDGET $                          
Taxes 68 366 400 74 263 600
Paiements tenant lieu de taxes 5 880 300 5 842 400
Autres revenus de sources
locales
10 891 300 11 349 700
Transferts 4 543 400 4 775 200
Total 89 617 600  96 230 900













DÉPENSES DE
FONCTIONNEMENT                      
BUDGET $                             BUDGET $                          
Administration générale 10 083 500 10 423 000
Sécurité publique 16 932 500 17 734 000
Transport 14 227 600 15 254 600
Hygiène du milieu 10 344 600 11 597 700
Santé et bien-être 293 400 292 600
Aménagement, urbanisme et
développement
2 238 000 3 462 400
Loisirs et culture 11 585 600 13 528 400
Frais de financement 10 218 000 10 315 200
Total 75 917 200 82 607 900



 















  
AUTRES ACTIVITÉS
FINANCIÈRES 
BUDGET $                             BUDGET $                          
Remboursement de la dette à
long terme
13 300 400 14 277 900
AFFECTATIONS BUDGET $ BUDGET $
Réserves financières et fonds
réservés et autres affectations  
400 000 (654 900)
Total 89 617 600 96 230 900








 



Note: Le budget 2007 a été modifié afin de tenir compte des nouvelles normes comptables canadiennes. 

  
Date de mise à jour : 26/09/2016