bkg

Notices

« Nous sommes fiers de pouvoir profiter d'une offre variée d'activités de sport et de loisir dans notre ville » Famille Charbonneau
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Budget 2011 de la Ville de Saint-Jérôme

«Une baisse du taux global de taxation pour 2011»    

-Marc Gascon, maire de Saint-Jérôme

Le maire de la Ville de Saint-Jérôme, Marc Gascon, a présenté aujourd’hui le budget 2011 de son Administration. Il s’agit d’un budget équilibré, comportant des revenus, des dépenses et d’affectations de 116,7 M $.

Comme la loi le prévoit à chaque trois ans, les villes se doivent de mandater une firme indépendante afin de mettre à jour leur rôle d’évaluation. Au terme de leur mandat et avec l’entrée en vigueur cette année du nouveau rôle d’évaluation, la firme d’évaluateurs a confirmé que la valeur imposable globale des propriétés est passée de 4,5 G$ à 5,2 G$.

C’est donc suite au dépôt du nouveau rôle d’évaluation, le conseil de ville a décidé de prendre une mesure significative pour atténuer l’impact des importantes hausses de valeur foncière au rôle d’évaluation 2011 – 2013, en étalant la variation sur trois ans.

« Cette hausse est une bonne nouvelle en soi et apporte des aspects positifs. Le patrimoine des propriétaires prend de la valeur et la Ville s’enrichit collectivement. J’annonce donc une baisse du taux global de taxation pour 2011. Plus clairement, cela signifie que le conseil a décrété un gel du taux de taxation foncière, à la baisse du taux de taxation de la dette par secteur, à la mesure que nous avons prise pour contrer la hausse du nouveau rôle d’évaluation en l’étalant sur trois ans, sans oublier la réduction des autres services tarifés, les contribuables jérômiens verront un faible impact sur leur compte de taxes en 2011», a déclaré le maire Gascon.

Pour les services tarifés, celui de l’assainissement des eaux usées passe de 93 $ à 78 $, une réduction de 16%. La taxe d’eau sera maintenue à 175 $. Concernant l’enlèvement des ordures ménagères et la collecte sélective, elle sera également à 175 $.  Au total, c’est donc une baisse du coût pour les services tarifés pour ceux qui sont desservis par l’ensemble de ces services.

Un budget prudent et responsable

« Nous présentons à la population un budget qui alliera une fois de plus prudence et responsabilité et qui permettra la poursuite de notre vision pour le développement de Saint-Jérôme. Un budget qui tient compte de la vitalité de notre ville, de ses enjeux, de la qualité de ses services tout en étant réaliste et responsable face à nos obligations. Et ceci, dans un contexte d’augmentation du coût de la vie, où les obligations imputées par les gouvernements sont à la hausse tel que le 1% de la TVQ et sans compter l’électricité, l’essence et tous les coûts de système», a souligné le premier magistrat de la capitale régionale des Laurentides.

Concernant la taxation commerciale et industrielle, c’est également un gel du taux pour 2011. Ainsi, pour le secteur commercial il s’agit d’un taux de 2,66 $ par 100 $ d’évaluation et pour le secteur industriel c’est un taux de 2,72 $ par 100 $ d’évaluation. Enfin pour les immeubles à six logements et plus, le taux moyen sera de 0,74 $ par 100 $ d’évaluation, une baisse de 0,01 $ par rapport à l’an dernier.

« Si j’avais deux mots pour décrire le budget 2011, ces mots seraient amélioration et rigueur. L’amélioration et la rigueur puisque depuis le tout début de mon engagement en politique, ce sont des valeurs que j’ai toujours défendues et que j’ai appliquées par le biais des principes de saine gestion des finances publiques tout en voulant bonifier les services offerts aux Jérômiens et aux Jérômiennes », a poursuivi le maire.

25 M$ en travaux d’immobilisations en 2011

Le plan triennal d’immobilisations adopté par le conseil prévoit des investissements totalisant 61,7 M$ en 2011. De ce montant, notons que 25 M$ représentent des projets financés à l’ensemble de la Ville.

Le conseil a choisi de poursuivre la mise à niveau des infrastructures et des projets importants dans les différents secteurs de la Ville selon les priorités établies par le plan directeur. Voici quelques exemples :

  • Travaux de réfection du viaduc Grand-Héron et réaménagement de l’intersection des boulevards du Grand-Héron et Roland-Godard;
  • Travaux de réfection et prolongement des réseaux d’infrastructures sur les boulevards Rolland-Godard et Lajeunesse;
  • Finalisation du terrain de soccer à surface synthétique,
  • Réfection des équipements de parcs tels que piscines et modules de jeux.

 « Comme vous pouvez le constater, nos objectifs pour l’année 2011 sont réalistes et répondent aux besoins de notre collectivité. Nous prévoyons également des investissements dans nos infrastructures qui seront orientés dans la continuité des travaux de développement, notamment pour le secteur résidentiel et le développement du parc industriel afin de générer de nouveaux revenus», de préciser le maire Marc Gascon.

« Nous soumettons un budget rigoureux en tenant compte de nos responsabilités. Que ce soit pour les familles, les jeunes, les personnes âgées, on se doit de tenir compte des besoins de chacun ainsi que de voir à notre capacité de leur offrir des services de qualité. Le conseil de ville que je dirige travaille pour vous, jour après jour, à la recherche des meilleures solutions et nous sommes persuadés que collectivement vous êtes solidaires des décisions que nous avons prises. Aujourd’hui, Saint-Jérôme se démarque par son cadre de vie et la qualité de ses services», a conclu Marc Gascon.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016