bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Chats nomades sans toit, une alternative éthique à l'euthanasie

Saint-Jérôme accorde une subvention

Depuis plusieurs années, Saint-Jérôme et beaucoup d’autres villes québécoises font face au problème de surpopulation féline. Les chats errants, parfois sauvages jouent dans les jardins de nos citoyens, marquent leur territoire, se battent entre eux, vocalisent des nuits entières et se reproduisent aussi rapidement que des lapins. L'organisme Chats nomades sans toit a lancé un programme de services animaliers éthiques pour éviter l’euthanasie à ces animaux.

Sauvez un chat


Lorsqu’une personne constate la présence d’un chat errant, il lui suffit de lui donner un peu de nourriture et d’appeler Chats nomades sans toit, qui le capture et le confie à une clinique partenaire — Hôpital vétérinaire St-Jérôme, Clinique Vétérinaire Côté ou Clinique Vétérinaire Bellefeuille. Le chat est stérilisé, puis relâché, car un chat opéré perd ses comportements nuisibles.

Une subvention de 15 000 $


« Je tiens à féliciter Mme Marie-Claire Descoteaux, la fondatrice de Chats nomades sans toit, qui a pris cette initiative et rend ainsi un grand service à la Ville », déclare le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher. « Son respect, son amour des animaux et l’efficacité de son organisation méritent nos encouragements ».

La Ville s’apprête donc à redonner cette année une subvention de 15 000 $ à Chats nomades sans toit.

Adoptez un minou


Chats nomades sans toit confie les chats les plus sociables à des familles d'adoption. Les chats convalescents trouvent parfois un refuge temporaire auprès de familles d’accueil. Les personnes intéressées peuvent contacter l’organisme au 450 438-7012 et via la page Facebook.

La société québécoise change son attitude à l’égard des animaux pour adopter des comportements plus éthiques. Ainsi, la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal, adoptée en décembre 2015, modifie le Code civil du Québec afin d’y établir expressément que l’animal est un être doué de sensibilité et qu’il n’est pas un bien.

2016-09-12 Chats nomades subvention
La Ville de Saint-Jérôme renouvellera sa subvention de 15 000 $ à l’organisme « Chats nomades sans toi ». Le maire Stéphane Maher, Marie-Claire Descoteaux et Hélene Dubeau de Chats nomades sans toit, les conseillères Johanne Dicaire et Nathalie Lasalle, Claudette Corbeil du Service de police, ainsi que le conseiller Benoît Delage.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016