bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Décès de l'ancien maire Aimé Thibault

Le maire offre ses condoléances à la famille.


Le conseil municipal de Saint-Jérôme a appris avec tristesse le décès de M. Aimé Thibault, bien connu de la population à la fois comme pharmacien et maire de Saint-Jérôme. Aimé Thibaut est arrivé à Saint-Jérôme en 1959, où il a acheté la pharmacie Prud'homme.

Avant d’être maire, M. Thibault avait présidé la commission industrielle de Saint-Jérôme de 1966 à 1968. À ce titre, il a joué un rôle déterminant pour la relance de la ville qui était confrontée alors à une période difficile, économiquement et socialement.

Auparavant, il avait siégé au conseil d'administration de plusieurs associations pharmaceutiques et de la revue Le médecin du Québec. Il a également été membre du Comité consultatif de l'Institut national canadien pour les aveugles, et du bureau de direction de la Canadian Foundation for the Advancement of Pharmacy.

Proclamé Homme de l'année en 1968 par l'Écho du Nord, il fut élu maire de la ville en 1969. Il a occupé cette fonction jusqu'en 1971.

«M. Thibault n'a pas siégé longtemps à la mairie, mais il a permis à notre ville d’amorcer un virage important de son histoire. Les membres du conseil municipal se joignent à moi pour offrir nos sincères condoléances à la famille et aux amis du défunt. Son souvenir restera gravé dans nos mémoires comme celui d'un grand citoyen et d’un visionnaire.»
  
Date de mise à jour : 26/09/2016