bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Déclaration d'urgence climatique : Saint-Jérôme poursuivra ses efforts

À l’instar de la MRC de la Rivière-du-Nord, la Ville de Saint-Jérôme entend donner suite lors de la prochaine séance du conseil municipal à la demande d’appui relative à la Déclaration d’urgence climatique.

« Aujourd’hui plus que jamais, nos décisions ont d’importantes répercussions sur les générations futures. La communauté scientifique est unanime, il est minuit moins une. J’accueille avec enthousiasme et espoir la Déclaration d’urgence climatique et j’applaudis les citoyens à l’origine de cette initiative. Saint-Jérôme poursuivra le travail afin de mettre en oeuvre des pratiques concrètes en matière de gestion environnementale », indique Mylène Laframboise, conseillère municipale mandataire à l’environnement et au développement durable.

L’administration jérômienne reconnaît que des mesures de transition sont plus que jamais nécessaires et entend poursuivre ainsi qu’intensifier ses initiatives environnementales dans les années à venir. Ces efforts viendront s’ajouter à une panoplie d’actions concrètes dont l’acquisition du parc-nature du lac Jérôme, notamment à des fins de conservation, l’augmentation du parc de véhicules électriques municipal et la participation à un projet pilote de l’Institut du véhicule innovant, l’implantation de la collecte des matières organiques, l’augmentation du budget consacré à la plantation d’arbres, la construction d’un nouvel écocentre ouvert à l’année, l’aide financière pour l’achat de couches lavables, le plan de gestion d’économie d’eau potable, la dizaine de millions de dollars pour le décroisement des égouts afin de réduire le nombre de déversements dans la rivière du Nord et la prise en compte des changements climatiques dans la planification territoriale et les opérations hivernales.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016