bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Départ à la retraite du directeur général Yves Gagnon

Le départ à la retraite du directeur général de la Ville de Saint-Jérôme, M. Yves Gagnon, effectif le 20 décembre 2007, vient clore un parcours exceptionnel de sept ans aux commandes d'une ville en pleine évolution.

Entré en fonction en septembre 2000, M. Gagnon aura été l'un des artisans de la nouvelle ville de Saint-Jérôme, créée par le regroupement de Saint-Antoine, Bellefeuille, Lafontaine et Saint-Jérôme.

« Il est très stimulant et enrichissant pour un gestionnaire de terminer sa carrière avec un défi aussi passionnant que le regroupement d'une agglomération d'envergure, dit M. Gagnon. Il m'a fallu y consacrer beaucoup de temps et d'énergie, mais les résultats ont dépassé les attentes, ce dont je suis très fier. Je remercie le maire et les élus ainsi que l'équipe de direction et le personnel de leur confiance et de leur support constant au long de ces années. »

Rigueur intellectuelle et chaleur humaine

Selon M. Marc Gascon, maire de Saint-Jérôme, M. Gagnon a rempli sa mission avec un professionnalisme et un dévouement remarquables. « Les enjeux du regroupement étaient considérables sur le plan financier et sur celui de l'organisation, d'autant plus que nous connaissions une croissance spectaculaire. Heureusement, nous avions en la personne de M. Gagnon un directeur général compétent et énergique, une sommité dans son domaine, un homme d'une grande rigueur intellectuelle, humain et chaleureux également; des qualités que nous avons beaucoup appréciées. M. Gagnon laisse à Saint-Jérôme l'héritage sans prix d'une culture administrative et d'une structure favorables à la performance. »

Un parcours remarquable

Diplômé de l'École des hautes études commerciales de Montréal (HEC), M. Gagnon est membre de l'Ordre des comptables généraux agréés du Québec (CGA) depuis 1972 et Fellow depuis 1999. Il a œuvré comme gestionnaire en administration pour diverses organisations au Québec et comme conseiller en Algérie. Spécialisé dans le domaine municipal, il a occupé les postes de trésorier, directeur des finances, directeur des ressources humaines, directeur général adjoint et directeur général dans plusieurs administrations municipales.
 
Il agit régulièrement comme formateur sur l'information financière municipale et les indicateurs de gestion municipaux pour la Corporation des officiers municipaux agréés du Québec (COMAQ), dont il est membre. Il participe à des groupes de travail de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et du ministère des Affaires municipales et des Régions (MMAR). Il a reçu en juin 2006 le Mérite COMAQ décerné à un membre pour son engagement exceptionnel et son dévouement. C'est la distinction la plus importante attribuée par l'organisme.

Questionné sur ses projets de nouveau retraité, M. Gagnon avoue qu'il restera proche de la vie municipale, actif comme formateur et collaborateur pour la COMAQ, et qu'il continuera d'œuvrer au sein de comités de travail du MAMR comme représentant de l'Ordre des CGA du Québec.

« La Ville de Saint-Jérôme perd un pilier, et le processus de recrutement d'un successeur est amorcé, dit le maire Gascon. Mais nous conserverons très longtemps le souvenir admiratif de ce que M. Gagnon a accompli, et c'est avec sincérité que nous lui souhaitons une belle retraite bien méritée. » 
  
Date de mise à jour : 26/09/2016