bkg

Notices

« Dans le cadre du concours Saint-Jérôme en fleurs, nous avons eu le plaisir d'être récipiendaires pour nos aménagements horticoles. Cela nous encourage à poursuive nos efforts » Famille Labelle
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Départ canon pour Saint-Jérôme Folk!

Une salle comble pour Tire le Coyote

La première édition de Saint-Jérôme Folk s’est amorcée de belle façon vendredi soir avec une salle comble à l’amphithéâtre Rolland lors de la dynamique prestation de Tire le Coyote.

Après une première partie toute en douceur présentée par la néo-écossaise Gabrielle Papillon, la tête d’affiche de ce premier de huit concerts a donné le ton au nouvel événement musical organisé par la Ville de Saint-Jérôme.

« Ce soir nous avons doté Saint-Jérôme d’un festival digne d’une renommée nationale », s’est réjoui le maire Stéphane Maher, admettant être lui-même un « fan fini » de Tire le Coyotte! « Ça prenait du courage », a-t-il ajouté, en évoquant la décision d’axer ce nouveau festival sur le folk contemporain, ce qui en fait un événement unique au Québec. M. Maher en a profité pour souligner l’apport essentiel du diffuseur jérômien En Scène et de son directeur de la programmation, David Laferrière, qui a concocté un menu remarquable pour les quatre week-ends de cette première édition de Saint-Jérôme Folk.

Le maire n’a pas manqué de lier ce nouvel événement au futur « Quartier des arts et du savoir » qui verra le jour d’ici deux ans au centre-ville jérômien, à la faveur d’investissements de 50 M$, notamment pour la nouvelle salle de spectacle d’En Scène.

Le conseiller municipal et président de la commission des affaires culturelles était fier de faire partie du groupe initiateur de ce changement musical. C’est en compagnie de ses collègues, membres de la commission, qu’ils ont formulé le souhait de donner un second souffle aux spectacles présentés à l’amphithéâtre Rolland. Le folk qui nous rappelle nos racines et les traditions favorise les grands rassemblements.

Saint-Jérôme Folk se poursuit ce soir samedi le 8 août au superbe amphithéâtre extérieur aménagé en bordure de la rivière du Nord. La talentueuse Salomé Leclerc sera alors en vedette, précédée du duo Coco Méliès. Les trois autres week-ends mettront en scène une quinzaine d’autres artistes consacrés ou émergents de la scène québécoise du folk, notamment le grand Richard Desjardins, dont la prestation exceptionnelle en trio aura lieu le vendredi 14 août.

Laissez-passer à 10 $ pour tous les spectacles


Pour 10 $ seulement, le laissez-passer de Saint-Jérôme Folk donne accès aux huit spectacles. À Saint-Jérôme, il est disponible dans les trois bibliothèques municipales, à la billetterie d’En Scène (Maison de la culture Claude-Henri-Grignon), au Quartier 50+, au magasin Canadian Tire, ainsi que dans les supermarchés Métro Famille Thibeault. Mais on peut aussi se le procurer en ligne sur le site Web de la Ville www.vsj.ca.
  
Les Caisses Desjardins de Saint-Jérôme et Saint-Antoine-des-Laurentides se sont associées comme partenaires officiels de cette première édition. Plus de détails sur le portail de la Ville. Vous pouvez suivre l’actualité de Saint-Jérôme Folk sur Facebook et sur Twitter.

StJFolkANB_8292
  
Date de mise à jour : 26/09/2016