bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Guerre aux nids-de-poule

Chaque année avec le retour des températures douces, la Ville de Saint-Jérôme consacre d’importants efforts à l’entretien de la chaussée. La principale cause des nombreux nids-de-poule est l’infiltration de l’eau dans les fissures du revêtement. Le phénomène s’explique également par les effets du gel et du dégel, la surutilisation du réseau routier, les surcharges de poids, etc.

Sur le terrain, la Ville de Saint-Jérôme maximise présentement le nombre d’équipes qui voit à l’entretien de la chaussée. Dans une seule journée, 1000 à 1500 trous peuvent être réparés. Et cette année la ville investit 2,5 M$, pour la guerre aux nids-de-poule et la réfection des chaussées existantes très endommagées.

Par ailleurs, en plus des réparations printanières, la ville consacre des sommes importantes à l’amélioration de ses rues. Ainsi, le conseil municipal a adopté en décembre dernier un programme d’investissement de 20 397 000$ pour l’ensemble de son réseau routier incluant les nouvelles rues, ce qui représente 54,25 % des immobilisations totales pour l’année 2009.

Signalez-nous les nids-de-poule

Cette année encore, les citoyens sont invités à signaler les nids-de-poule qui auront échappé à la vigilance des employés. Il est possible de le faire via le site Internet de la ville : www.vsj.ca ou en communiquant par téléphone à la municipalité au 436-1511.

RECOMMANDATIONS SÉCURITAIRES POUR LES AUTOMOBILISTES (selon CAA)

Si le nid-de-poule est inévitable, ne freinez pas dans un nid-de-poule. Mieux vaut relâcher la pédale de frein avant l’impact, car une roue bloquée subit toujours plus de dommages qu’une roue en mouvement.

Tâchez de ne pas circuler sur les accumulations d’eau, car celles-ci peuvent dissimuler de profonds nids-de-poule.  Maintenez une bonne distance entre votre véhicule et celui qui vous précède.

Un pneu trop gonflé ou trop mou risque de vous causer davantage de dommages au contact d’un nid-de-poule.

Si vous êtes « passé » dans un nid-de-poule, il vous est conseillé de faire vérifier le parallélisme des roues, car s’il y a déréglage, les pneus subiront une usure rapide et prématurée.

Rappelons que le gouvernement provincial, les municipalités et les villes sont dégagés de toute responsabilité en cas de dommages matériels causés par l’état de la chaussée.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016