bkg

Notices

« Dans le cadre du concours Saint-Jérôme en fleurs, nous avons eu le plaisir d'être récipiendaires pour nos aménagements horticoles. Cela nous encourage à poursuive nos efforts » Famille Labelle
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


La première édition du festival Saint-Jérôme Folk est un franc succès!

Des foules nombreuses et ravies, des artistes généreux et comblés, une programmation audacieuse et de haut calibre, un site magnifique et une température exceptionnelle…

C'est un public imposant qui a occupé le magnifique site de l'Amphithéâtre Roland —spécialement dénudé de sa toile de fond, donnant ainsi une vue imprenable sur la verdoyante bordure de la rivière du Nord — à Saint-Jérôme à l'occasion de la toute première édition du festival Saint-Jérôme Folk, qui s'est tenue tous les week-ends du mois d'août. Des milliers de festivaliers ont pris part aux célébrations, venus des quatre coins des Laurentides et de Lanaudière, et même de Montréal et de Laval, conférant à l'événement une envergure nationale, ce qui réjouit les organisateurs.

L'initiative de la Ville de Saint-Jérôme et du diffuseur majeur En scène aura donc atteint son objectif de s'imposer dès sa création comme un « grand rassemblement », un événement de « collectivité » à l'instar de ce qu'évoque la musique « folk ».

« Le folk désigne toutes ces musiques nées de grands remous culturels qui ont produit, entre autres, la culture nord-américaine. À l’image des changements que connaîtra la Ville de Saint-Jérôme, ce courant musical vivant et populaire a su faire vibrer le large public venu au cœur de notre futur quartier des arts et du savoir », a ainsi conclu le maire de Saint-Jérôme, musicien dans l’âme, Stéphane Maher.

« Nous voulions diversifier la clientèle, séduire un nouveau public de tous les âges, tout en divertissant nos fidèles spectateurs. Saint-Jérôme Folk, est un événement audacieux, avant-gardiste et différent aux dires de tous les artistes qui sont venus nous rendre visite cet été », a exprimé avec fierté le président de la commission des affaires culturelles, André Marion.

Parmi les bons coups et les coups de cœur de cette première édition, on retiendra, entre autres, le spectacle d'ouverture portant à l'affiche Tire le Coyote, présenté à guichet fermé, la prestation inoubliable du géant Richard Desjardins, un incontournable qui a attiré et conquis une foule immense, de même que le spectacle de clôture, offert samedi dernier par le groupe montréalais The Franklin Electric, un événement marquant pour le public présent, là encore en très grand nombre.

« La réponse enthousiaste des artistes et du public fut extraordinaire. Cette première édition couronnée de succès nous permet de rêver, de voir loin et de voir grand. Notre parti pris pour les pratiques actuelles et le métissage des genres trouve écho et vraiment, ça me rend terriblement fier de présenter cette programmation dans la capitale des Laurentides », a pour sa part tenu à souligner le directeur de la programmation, David Laferrière.

Saint-Jérôme Folk donne donc rendez-vous au public l’an prochain pour une deuxième édition qui, promettent les organisateurs, s'annonce encore plus majeure et mémorable!

La Ville de Saint-Jérôme et En Scène tiennent à remercier chaleureusement les nombreux partenaires et bénévoles qui ont joint l'initiative et sans qui l'événement n'aurait pu avoir lieu.
SaintJeromeFolk
  
Date de mise à jour : 26/09/2016