bkg

Notices

« Dans le cadre du concours Saint-Jérôme en fleurs, nous avons eu le plaisir d'être récipiendaires pour nos aménagements horticoles. Cela nous encourage à poursuive nos efforts » Famille Labelle
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


La prochaine séance du conseil se tiendra à l'hôtel de région

Une solution pour les personnes en situation de handicap

Après 90 ans de séances dans son édifice patrimonial de la rue Labelle, le conseil municipal de Saint-Jérôme informe les citoyens que ses assemblées auront lieu à l’hôtel de région, au 161 rue de la Gare, à compter du 2 juillet 2014.

« Nous quittons à regret l’édifice historique où nous tenions nos assemblées jusqu’ici, dit le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher. Nous devons le faire parce que nous refusons régulièrement des citoyens par manque de place et qu’en plus les personnes en fauteuil roulant ne peuvent pas accéder à la salle du conseil. C’est notre devoir de veiller à ce que tous les citoyens de Saint-Jérôme sans exception puissent participer à nos assemblées. Ce n’est pas facultatif, c’est un droit que nous considérons fondamental.»

Avant d’en arriver à cette solution, la Ville a envisagé diverses adaptations techniques comme la construction d’un ascenseur dans la cage d’escalier à l’avant de l’immeuble ou d’un élévateur extérieur à l’arrière. Malheureusement, les projets se sont tous heurtés à des obstacles incontournables. Dans certains cas, la structure ancienne du bâtiment historique ne pouvait pas recevoir l’ajout d’une structure aussi importante qu’un ascenseur. Dans d’autres cas, le coup de la solution s’avérait prohibitif. 

« Heureusement, l’hôtel de région qui appartient aux citoyens de la MRC, dont ceux Saint-Jérôme, nous propose une salle de dimension adéquate et bien équipée qui répond parfaitement à nos besoins, ajoute le maire de Saint-Jérôme. Les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant y auront accès facilement. » De plus, l’hôtel de région est situé au centre-ville de Saint-Jérôme, ce qui est pratique pour les élus comme pour les citoyens. 

Une administration plus transparente et plus proche des citoyens


Le déménagement de l’assemblée du conseil s’inscrit dans un train de mesures prises par les élus pour se rapprocher des citoyens et de mieux les informer.

  1. La période de questions lors des assemblées du conseil a été allongée et portée à 45 minutes.
  2. Une deuxième période de questions a été ajoutée à la fin de la séance.
  3. Les ordres du jour des séances ont été bonifiés et vulgarisés.
  4. Chaque point à l’ordre du jour est expliqué par un ou plusieurs membres du conseil.
  5. En plus de pouvoir poser leurs questions de vive voix lors des assemblées, les citoyens peuvent le faire maintenant par Internet ou par écrit avant l’assemblée.
  6. Les avis publics dans les journaux qui font suite aux décisions du conseil ont été clarifiés et enrichis.
  7. Des rencontres appelées « Parlons chantiers » ont été tenues pour informer les citoyens des projets ou des chantiers dans leur voisinage.
  8. La salle du conseil a été déménagée.

Rappelons que la salle de l’immeuble de la rue Labelle avait une double vocation puisqu’elle abritait non seulement les séances du conseil municipal, mais également celles de la cour municipale de Saint-Jérôme. Elle conservera donc son utilité. La cour municipale de Saint-Jérôme prend en charge les dossiers pénaux déférés par l’agence de contrôle du stationnement et par le Service de police. Sa compétence s’étend aussi à certains dossiers criminels. C’est une cour d’importance où chaque année se tiennent environ 180 séances. 
  
Date de mise à jour : 26/09/2016