bkg

Notices

« Nous sommes fiers de pouvoir profiter d'une offre variée d'activités de sport et de loisir dans notre ville » Famille Charbonneau
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Lancement du cadre de référence du Fonds de soutien communautaire de Saint-Jérôme

Le maire de Saint-Jérôme, accompagné par des membres du conseil municipal, a accueilli à la Vieille-Gare près d’une trentaine d’organismes communautaires de la région à l’occasion du lancement officiel du cadre de référence du Fonds de soutien communautaire.

Ce cadre de référence a été adopté par le conseil municipal en octobre dernier. Le fonds qui bénéficie d’un budget annuel récurrent est maintenant sujet à une politique de distribution standardisée et équitable.

« Le cadre de référence que nous lançons aujourd'hui est issu des travaux conjoints de la commission des affaires communautaires et du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire ainsi que d'organismes du milieu que nous avons interpellés, consultés et avec qui nous avons approuvé le processus », a exprimé le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

« Le financement des organismes n'est pas toujours assuré à la mesure de leurs besoins, c'est bien connu. La Ville a choisi de les aider financièrement parce qu'elle reconnaît l'importance de leur rôle au sein de notre collectivité. Nous avons maintenant un outil dont nous avions besoin pour distribuer les sommes de façon juste et équitable », a expliqué Nathalie Lasalle, présidente de la commission des affaires communautaires.

La première étape du processus


À l’occasion de la soirée de lancement, la Ville en a profité pour informer les organismes qui en ont fait la demande, et rencontrant les critères récemment établis, de la réception de la première partie de la contribution financière d’ici la fin de l’année. Cette somme correspond au volet soutien de paiement des assurances. Par la suite, les organismes éligibles pourront faire la demande d’une contribution dans les volets projets spécifiques ou encore investissement.

La Ville, leadeur d'initiatives concertées


La Ville a élaboré ce cadre de référence dans le but de se positionner comme acteur du développement communautaire sur son territoire, d'instaurer une ligne directrice claire en matière de soutien financier aux organismes communautaires et de participer, en tant que leadeur d'initiatives concertées, à l'essor de projets de communauté significatifs.

Un cadre à trois volets


Au terme de la consultation des organismes communautaires reconnus par la Ville et des travaux de rédaction, la commission des affaires culturelles a présenté le cadre composé de trois volets :

Le volet investissement


La vie communautaire à Saint-Jérôme est dynamique, mais elle est aussi confrontée à des problèmes qui limitent sa capacité de répondre aux besoins des citoyens et citoyennes.
Le fonds veut donc donner à la communauté des moyens pour débloquer des situations qui minent la capacité d’agir collective, tels le manque de locaux, les campagnes de financement, la relève et le recrutement de volontaires ou bénévoles, l’intégration des personnes des communautés culturelles, etc. Cette partie du fonds correspond à 10 % de son budget annuel.

Le volet soutien au paiement des assurances


Un montant variant entre 100 $ et 250 $ pourra être accordé aux organismes éligibles. Ce montant sera pondéré en fonction de la proportion de membres et/ou de participants de l’organisme résidant à Saint-Jérôme

Le volet projets spécifiques


Le financement octroyé aux projets admissibles ne pourra dépasser 5000 $. Dans le cas où l’événement ou le projet est réalisé en concertation avec plusieurs organismes, la Ville remettra le montant du financement à un seul d’entre eux, nommé fiduciaire.

CommunautaireCDM_1210_18

Les membres du comité de pilotage : Stéphanie Gaussirand, Élyse Phaneuf, Diane Richard, Sophie Collerette et Michel Gagnon en compagnie du maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher et de la présidente de la commission des affaires communautaires, Nathalie Lasalle.

  
Date de mise à jour : 26/09/2016