bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Lancement du chantier de l'aréna Rivière-du-Nord

Un projet commun des villes de Prévost, Saint-Jérôme et Sainte-Sophie

Les villes de Prévost, Saint-Jérôme et Sainte-Sophie ont accueilli aujourd’hui dans le cadre du lancement officiel du chantier de construction de l’aréna Rivière-du-Nord, plus d’une centaine de personnes issues des sports de glace de leur territoire respectif. Ce 5 à 7 avec animateur et DJ a eu lieu sous un chapiteau, sur le site même de l’aréna, au cœur du parc multisports. La mairesse de Sainte-Sophie, Louise Gallant, le maire de Prévost, Germain Richer, et le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, ainsi que l’architecte Serge Massicotte se sont adressés tour à tour à l’auditoire venu célébrer ce moment important pour les sportifs de la région entière, et la population dans son ensemble.

Deux glaces pouvant accueillir 300 et 1000 spectateurs assis


Ce futur complexe sportif de deux glaces, dont l’ouverture officielle est prévue en janvier 2016, sera construit pour le compte de la Régie intermunicipale de l’aréna régional de la Rivière-du-Nord qui en assumera également l’opération. La société TEQ, qui a réalisé de nombreux projets d’envergure, a obtenu le contrat suite à un appel d’offres. La compagnie CIMA+ est responsable de l’ingénierie en civil, structure, mécanique et électricité ; l’architecture est l’œuvre du bureau Massicotte et Dignard.

L’aréna Rivière-du-Nord abritera deux glaces pouvant accueillir 300 et 1000 spectateurs assis. Sur une superficie intérieure de 8 000 m2 se déploiera un ensemble complet d’installations techniques, incluant les aires d’accueil, la billetterie, les blocs sanitaires, la chambre des arbitres, les neuf chambres de joueurs avec douches et sanitaires, une chambre dédiée aux Panthères, les rangements, le local de premiers soins, la pro-shop, les locaux d’association, le secteur café et cuisine, une salle polyvalente et la galerie de presse. Un stationnement extérieur de 400 places complètera le complexe. Le tout sera intégré dans un parc regroupant d’autres installations sportives tels des terrains de soccer et d’autres à venir.

Une optique de développement durable


Conçu dans une optique de développement durable, l’aréna respecte les plus hauts critères d’efficacité énergétique. La structure du toit de chaque glace est composée de fermes à longue portée de plus de 40 mètres. Les planchers et les gradins seront faits de béton offrant une structure durable, résistante et économique. En mécanique, électricité et réfrigération des concepts innovateurs seront mis en œuvre pour assurer un très haut niveau de performance énergétique. Ainsi un concept de réserves thermiques chaudes et froides permettra d’utiliser la chaleur récupérée des compresseurs pour chauffer l’eau chaude domestique et l’eau de la surfaceuse. De plus, le système récupèrera suffisamment d’énergie pour assurer le chauffage et la déshumidification du bâtiment.


Des villes en pleine croissance


La mairesse de Sainte-Sophie, Louise Gallant, a rappelé que la croissance continue de la population et le goût marqué pour le sport et l’activité physique justifient largement l’investissement. « À Sainte-Sophie comme à Prévost et à Saint-Jérôme, avec l’arrivée de nombreuses jeunes familles, beaucoup de petits garçons et de petites filles font des rêves de hockey, de patin artistique ou de patin de vitesse. Ils doivent pouvoir réaliser leurs rêves. Notre rôle en tant que villes est de leur donner accès à des équipements de qualité comme ce complexe sportif pour qu’ils s’initient aux sports et qu’ils progressent ».
Le maire de Prévost, Germain Richer, partenaire de la première heure de ce projet, était fier de l’aboutissement de ce projet commun. « Je vous invite à savourer le moment présent. Nous avons travaillé pendant plus de quatre années pour réaliser ce projet. Tout au long de cette longue démarche, des valeurs de détermination, de persévérance et de cohérence ont guidé les trois conseils municipaux vers ce succès. Aujourd’hui, nous avons la chance de mettre en œuvre ce complexe sportif issu d’une volonté commune et d’une vision réaliste ».

Pour le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, c’est un équipement incontournable qui cadre avec le rôle de la ville. « Notre objectif, comme capitale régionale, c’est d’affirmer notre leadership regional en ce qui concerne l'activité physique, de manière à en faire bénéficier non seulement les Jérômiens et les Jérômiennnes, mais aussi les populations des autres villes de notre région. L’aréna Rivière-du-Nord répondra aux besoins des sportifs de nos trois municipalités. Nous construisons une Ville plus forte et plus fière, dans une région plus forte et plus fière ».

ArenaCDM140616-076

  
Date de mise à jour : 26/09/2016