bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Le maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon, attristé que l'on veuille salir la réputation de la ville

À la suite d'une entrevue de plus de 30 minutes entre le maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon, et le journaliste Pierre Duchesne, ce sont quelques secondes seulement qui lui sont accordées à l’intérieur d’un reportage du téléjournal de Radio Canada diffusé hier soir. Pour sa part, le principal intéressé est attristé que l’on tente, encore une fois, de salir la réputation de la ville.

« Une fois de plus, des adversaires politiques critiquent un projet rassembleur, innovateur et qui, pourtant,  répond à un besoin de notre collectivité. Plus de 2500 personnes sont membres du Quartier 50+ ! Innov-Âge vient de décerner un prix national à la Ville de Saint-Jérôme pour cette initiative! Visiblement, l’on cherche désespérément à salir notre administration !

La Ville de saint Jérôme se porte à merveille! Nous gérons une croissance phénoménale et nous avons dû faire des choix : nous les assumons! Nous devions remettre Saint-Jérôme sur la «mappe»; refaire son image; offrir à notre population des infrastructures sécuritaires et de qualité; créer des conditions économiques qui favorisent l’implantation d’entreprises et la création d’emplois; maintenir et développer une offre de services publics de haut niveau et digne d’une capitale régionale. Voilà, ce à quoi nous travaillons chaque jour, et ce pourquoi nos citoyens nous accordent leur confiance depuis près de 15 ans, soit pour un 5e mandat. »

«Ceux qui disent que ça va mal à Saint-Jérôme, pour ma part, sont des gens mal intentionnés, qui cachent leurs véritables motifs. Il ne faut pas prendre les citoyens pour des dupes! Ils savent à quel point notre ville s’améliore, s’embellit et se distingue, nous avons juste à regarder l’investissement immobilier, la création d’emplois, l’amélioration des services et, pour couronner le tout, tous les prix et distinctions que la Ville se mérite» de conclure le premier magistrat.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016