bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Le maire de Saint-Jérôme rend hommage à Lucien-G. Rolland

Un grand chef d’entreprise et un citoyen exemplaire

Le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, a appris avec chagrin le décès de l’ancien grand patron de la Compagnie de papier Rolland, Lucien-G. Rolland, et il a tenu à lui rendre hommage.

Le parcours d’un grand homme


«Le parcours de ce grand homme est celui d’un fils de famille industrielle, fondatrice de la Compagnie de papier Rolland, qui a choisi une ascension sans favoritisme, gravissant un à un les échelons vers le sommet de la hiérarchie. Cela suffirait déjà à motiver mon admiration», dit Stéphane Maher. «Ingénieur, gérant, directeur général adjoint, président et directeur général et finalement président et chef de la direction, c’est dans cette escalade que Lucien G. Rolland a affermi ses qualités de leader et de développeur. De son illustre famille, il avait hérité de la forte conception qu’on ne doit jamais transiger sur l’excellence, ni manquer d’audace. Son histoire nous rappelle que le succès est fait d’apprentissages, de décisions éclairées, de persévérance dans l’effort, d’énergie investie et d’aptitude à communiquer sa passion aux autres».

Il a contribué au développement de Saint-Jérôme


Lucien G. Rolland a mis son génie au service de l’entreprise familiale et, ce faisant, il a aussi contribué au développement de sa ville natale, Saint-Jérôme, et de la région des Laurentides. Sous sa direction, la Compagnie de papier Rolland a mis en place un vaste programme de modernisation et d'expansion, et elle est entrée dans une période faste, se démarquant dans l’industrie du papier fin. Créatrice d’emplois, noyau d’un vase réseau de fournisseurs de matières premières et de services, La Rolland, comme on l’appelait familièrement, était un moteur économique de grande importance dans les Laurentides.

Des marques d’appréciation


«Le Répertoire du patrimoine culturel du Québec souligne la réussite magistrale de la Compagnie de papier Rolland et de Lucien G. Rolland», indique Stéphane Maher. «En 1984, il fut nommé officier de l'Ordre du Canada, en reconnaissance de son accomplissement. Lorsque l'entreprise fut vendue à Cascades en 1992, MM. Bernard, Laurent et Alain Lemaire reconnaissaient qu’ils avaient fait l’acquisition d’un joyau de l’industrie québécoise. Ce sont de beaux témoignages bien mérités».

Dans la population, le milieu des affaires, parmi les membres du personnel de l’entreprise et au conseil municipal de Saint-Jérôme, M. Rolland laisse un souvenir indélébile. Le conseil municipal a connu en lui un partenaire et un citoyen exemplaires.

«Les membres du conseil municipal se joignent à moi pour adresser nos sincères condoléances à la famille Rolland», a conclu le maire de Saint-Jérôme.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016