bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


L’Entraide de la sécurité incendie des Basses-Laurentides a reçu le prix Triangle Vert

Le prix Triangle Vert – prévention des incendies
décerné à neuf services de la sécurité incendie des Basses-Laurentides

Le 2 octobre dernier, l’Entraide de la sécurité incendie des Basses-Laurentides a reçu le prix Triangle Vert – prévention des incendies, décerné par l'Association des techniciens en prévention incendie du Québec (ATPIQ).

Depuis 1965, l’ATPIQ regroupe des professionnels de la prévention incendie qui oeuvrent dans les milieux municipal, industriel, institutionnel et gouvernemental. Son colloque annuel est l’occasion de décerner différents prix à certains de ses membres.

« Je tiens à féliciter les 11 villes qui font partie de cette formidable association qu’est l’Entraide intermunicipale des Basses-Laurentides et tout particulièrement notre Service de la sécurité incendie. Depuis de nombreuses années, notre service joue un rôle déterminant dans le développement de programmes de communication en matière de prévention au sein de l’Entraide. C’est un autre prix qui témoigne de la qualité du personnel de la Ville de Saint-Jérôme et de nos réalisations », a déclaré le maire de Saint-Jérôme, M. Marc Gascon.

Le Triangle Vert

Ce prix est remis annuellement à un individu ou à un organisme s’étant illustré pour la qualité de son travail en prévention des incendies. Il s’agit de la plus haute distinction au Québec dans le domaine de la prévention des incendies. Il couronne l’ensemble des efforts appliqués à la promotion de la prévention et à l’ensemble des activités de prévention tenues en fonction des moyens disponibles. Il en souligne aussi l’impact et le rayonnement.

L'Entraide de la sécurité incendie des Basses-Laurentides

L’Entraide de la sécurité incendie des Basses-Laurentides a été créée dans les années 1980 afin de permettre l’intervention rapide de plusieurs services d’incendie lors d’incendies majeurs. Elle dessert une population d’environ 300 000 personnes et protège des biens d’une valeur de 20 milliards de dollars répartis sur un territoire de 790 Km2 ( près de deux fois la superficie de l’île de Montréal ) qui comprend les villes de Blainville, Boisbriand, Deux-Montagnes, Lorraine, Mirabel, Rosemère, Saint-Eustache, Saint-Jérôme, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Sainte-Thérèse.

Le Comité de prévention

Le Comité de prévention de l’entraide a été créé dans les années 1990 et poursuit des activités de prévention comme la production de dépliants, d’oriflammes, de cahiers à colorier pour les enfants. Il organise à tous les deux ans une journée commune des pompiers. Il possède une roulotte d'éducation du public, qui peut se déplacer sur l'ensemble du territoire. Les membres du comité échangent des informations pertinentes à la  prévention et discutent sur différents dossiers communs en matière de sécurité incendie.  Plusieurs des initiatives du comité ont été reprises dans d’autres régions du Québec.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016