bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Les Jeux du Québec de 2017 : Saint-Jérôme/Mirabel félicite Alma

La candidature Saint-Jérôme / Mirabel n’a malheureusement pas obtenu le mandat d’organiser les Jeux du Québec à l’hiver 2017. C’est ce mercredi 28 janvier à 17 h 30 que le verdict de SPORTSQUÉBEC est tombé… en faveur de la Ville d’Alma. Les partisans de Saint-Jérôme / Mirabel, rassemblés à l’amphithéâtre de la Polyvalente de Saint-Jérôme pour le grand dévoilement, ont assisté en direct à l’annonce du milieu candidat retenu.

Malgré la déception, c’est dans un message d’espoir que les deux maires ont conclu la soirée, appelant les partisans à repartir la tête haute.

« Nous n’avons pu obtenir le mandat d’organiser les Jeux du Québec, mais toutes les démarches ne sont pas vaines. Déjà, la candidature de nos deux villes a apporté des répercussions positives dans la région, des liens solides se sont créés entre Mirabel et Saint-Jérôme, mais aussi avec tous les partenaires des milieux associatifs, scolaires et du milieu des affaires. Nous avons cette volonté d’encourager la jeunesse et le rêve, de propulser le sport vers de nouveaux sommets dans la région. Les Jeux n’étaient qu’un chemin parmi tant d’autres. Nous ne renoncerons pas à notre objectif ; un athlète ne renonce pas à la première défaite. Nous pouvons être fiers du travail accompli », a mentionné Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

« Nous acceptons avec une certaine déception, mais en bon joueur, la décision de SPORTSQUÉBEC de laisser le soin à la Ville d’Alma d’organiser les Jeux et souhaitons à cette dernière la meilleure des chances. Pour notre part, nous continuerons, en dépit de cette annonce, à travailler pour nos jeunes et à promouvoir le sport et l’activité physique comme une valeur qu’il faut entretenir précieusement », a déclaré Jean Bouchard, maire de Mirabel.

DSC_0048
  
Date de mise à jour : 26/09/2016