bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Les services de sécurité incendie s'unissent pour mettre en garde les citoyens

Les services de sécurité incendie des villes de Prévost, Saint-Jérôme, Sainte-Sophie, Saint-Colomban et St-Hippolyte demandent la vigilance des citoyens relativement aux rappels de thermostats électroniques. Les appareils ciblés par ce rappel peuvent surchauffer, émettre de la fumée et endommager le mur, ce qui représente un risque d'incendie pour les citoyens.

« Plusieurs rappels ont eu lieu au cours des dernières années pour une vingtaine de modèles de thermostats qui pourraient poser un risque d’incendie, mais dernièrement certains rappels ont été élargis », explique Jean-François St-Laurent, chef aux opérations et à la prévention à la Ville de Prévost. Au cours des six derniers mois, les cinq villes de la MRC Rivière-du-Nord ont répertorié au moins cinq appels de cas de début d’incendie reliés à ces rappels et elles demandent à la population de vérifier les numéros de série des appareils. « La liste complète est disponible sur le site de Canadien en santé, du Gouvernement du Canada, et parmi ces derniers, de nombreux modèles ont été vendus sous les marques Garrison, Maison, NOMA, RONA et UPM sont rappelés », ajoute-t-il. Il est impératif d’effectuer les vérifications nécessaires et de consulter la liste disponible en ligne au www.canadienensante.gc.ca.


Mise en garde relative à l’installation

La direction des différents services incendie recommande également aux citoyens de faire installer leurs appareils électriques, tels que les thermostats électroniques par des professionnels, dûment en règle avec la Corporation des maîtres électriciens du Québec. « Installer un thermostat à un endroit où la charge maximale de courant est déjà atteinte pourrait provoquer un incendie », explique Marc Bertrand, maître électricien, membre de la CMEQ.


Source : Service des communications | Ville de Prévost |

LogosServicesIncendie
  
Date de mise à jour : 26/09/2016