bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Mise en valeur de la rivière du Nord

LA VILLE DEVOILE LE PANNEAU D’INTERPRÉTATION AU PARC URGEL-CARRIÈRE

La Ville de Saint-Jérôme dévoile le nouveau panneau d’interprétation au parc Urgel-Carrière à la suite de travaux mettant en valeur les berges de la rivière du Nord.  Les citoyens qui profitent de cette magnifique promenade riveraine seront ainsi bien informés des démarches entreprises pour revitaliser ce tronçon urbain de la rivière du Nord.

Réalisé au cours des années 2009-2010, ce projet visait à offrir un meilleur accès à la rivière, à végétaliser les berges et à améliorer la qualité de l’environnement aquatique dans le centre-ville de Saint-Jérôme.

La Ville souhaite par la mise en place de panneaux d’interprétation expliquer aux usagers des parcs les nombreux avantages de préserver de tels espaces. Les aménagements au parc Urgel-Carrière s’ajoutent à ceux réalisés au parc régional de la Rivière-du-Nord, à la promenade du centre-ville, au parc de la Durantaye, au parc Henri-Daoust et à l’espace vert de la rue Sigefroy où un panneau d’interprétation a également été installé.

Rappelons que la naturalisation des berges du parc Urgel-Carrière a pu se concrétiser grâce à la  participation de l’Agence de bassin versant de la rivière du Nord (Abrinord), de la Fondation de la Faune du Québec et du Fonds Naya.

Les avantages en 5 points

Une bande riveraine naturelle a été recréée pour permettre de :
  • Freiner les sédiments en ralentissant l’eau de ruissellement ;
  • Prévenir l’érosion des rives ;
  • Filtrer les polluants en absorbant les apports en nutriments (phospore, azote, etc.) et prévenir ainsi la prolifération des algues et des plantes aquatiques ;
  • Rafraîchir le bord de l’eau en créant de l’ombrage, ce qui favorise le maintien du taux d’oxygène et la présence de poissons d’intérêt sportif ;
  • Créer un milieu offrant habitat, nourriture et abri à la faune.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016