bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Nos pompiers font preuve d’une grande générosité en remettant de l’équipement à la brigade de l’Afrique de l’Ouest

Le Service de la sécurité incendie de Saint-Jérôme offre ses anciens habits de combat et ses appareils respiratoires aux pompiers du Bénin de l’Afrique de l’Ouest. Le représentant de la mairie de Porto-Novo, Jules Djossou, qui était en visite au Québec, a tenu à remercier le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, pour ce geste de générosité.

Un pompier de Saint-Jérôme participe à la mission


Dans le cadre d’un projet humanitaire CanadAfrique, un groupe de professeurs et d’étudiants diplômés en techniques de sécurité incendie du collège Montmorency a rencontré la brigade des sapeurs-pompiers du Bénin, et ce, à la ville de Porto-Novo du 26 mai au 14 juin. Cette mission humanitaire avait pour objectif premier d’apporter de l’équipement et d’enseigner différentes formations aux pompiers de cette région de l’Afrique de l’Ouest.

« C’est une grande fierté de pouvoir s’aider entre municipalités. Bien que plus de 8 000 kilomètres nous séparent, la générosité n’a pas de frontières. Félicitations à notre Service de la sécurité incendie d’avoir su recycler nos surplus d’équipement qui ne respectaient plus les exigences canadiennes (maximum 10 ans d’utilité), mais qui étaient dans un très bon état, pour ainsi mieux outiller les sapeurs-pompiers du Bénin », a témoigné le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

« La Ville de Saint-Jérôme peut se réjouir de cette initiative humanitaire, en particulier du pompier jérômien Michael Therrien qui était parmi le groupe d’enseignants et qui a permis cette belle réalisation. », a tenu à rappeler Bernard Bougie, président de la Commission de la sécurité publique – incendie.

À propos de la donation


Au total, la Ville de Saint-Jérôme a accepté de se départir des biens d’équipements du surplus d’actif, soit 60 habits de combat, dix appareils respiratoires, plusieurs casques et deux planches dorsales.

Visite_beninLe maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, en compagnie du président de la commission de la sécurité publique – incendie, Bernard Bougie, du pompier impliqué, Michael Therrien, du directeur adjoint du Service de la sécurité incendie, Mario St-Pierre ont reçu les remerciements d’Olivier Francis Hazoumè, membre de la communauté béninoise, Juste Ewinsou, président de l'Association des Béninois du Canada et Jules Djossou, directeur de cabinet du maire de Porto-Novo.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016