bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Nouvelle conduite d'eau potable

Les deux projets majeurs du programme d’immobilisations sont complétés

La nouvelle conduite maitresse d’eau potable sera en service au début de l’année 2009

Une semaine avant la fin de novembre, la dernière tranchée a été refermée sur la nouvelle conduite maitresse d’eau potable qui desservira le secteur Lafontaine et qui nous permettra de répondre au développement de la ville pour les prochaines décennies. Il a fallu près de deux ans de travail pour mener à bien ce chantier d’extrême importance.

Les travaux ont débuté au cours de l’été 2007 par l’installation d’un tronçon de conduite sur le versant est de la rivière du Nord, dans le parc régional du même nom. En 2008, un autre tronçon de conduite a été construit à partir de la nouvelle réserve d’eau potable dans le secteur Bellefeuille. Deux obstacles majeurs s’interposaient sur le parcours : l’autoroute 15 et la rivière du Nord. La conduite traverse sous l’autoroute dans une gaine de béton, et sur le fond de la rivière, où une armure de béton et de roc la protège. 

Par la suite, une tranchée a été ouverte en partant de la rivière du Nord jusqu’au boulevard Lafontaine en passant sous la route 117, en longeant la 116e, puis la 115e et le boulevard Maurice. La nouvelle conduite a été raccordée d’une part au réseau d’aqueduc et à l’autre extrémité au nouveau réservoir d’eau potable (sous le terrain adjacent à l’usine de production d’eau potable sur la montée Sainte-Thérèse) que la municipalité vient de construire au terme de trois ans de travaux.

Ces deux projets réunis ont totalisé près de 50 millions de dollars d’investissement.
C’était les deux projets les plus importants du programme d’immobilisations de Saint-Jérôme.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016