bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Prix du stationnement : une décision équitable pour l'ensemble des contribuables

En réaction aux articles parus dans les médias locaux au sujet de la hausse du prix de stationnement en vigueur sur l’ensemble du territoire depuis le 25 janvier dernier, le maire de la Ville de Saint-Jérôme, Marc Gascon, a tenu à préciser certains faits.

« Au cours des dernières années, j’ai expliqué à plusieurs reprises lors de la présentation des budgets que les villes et les municipalités font face à des défis grandissants. Le coût de l’énergie augmente, tout comme le prix des aliments et du logement. Bref, le coût de la vie augmente en général et les municipalités sont aussi confrontées à cette réalité. Nous devons maximiser les services sans trop augmenter le taux de taxation des contribuables. D’ailleurs, les administrations publiques utilisent, de plus en plus, une gestion d’utilisateur-payeur dans le but de responsabiliser davantage la population. C’est une question d’équité. En fait, ce ne serait pas normal de faire payer les coûts de stationnement uniquement aux payeurs de taxes, alors qu’un grand nombre d’utilisateurs viennent de l’extérieur et ne contribuent pas aux financement de nos infrastructures. Ainsi, à la suite des analyses et recommandations de la Direction générale, nous avons procédé à une légère hausse des tarifs des parcomètres sur le territoire de la ville. Cette décision est tout à fait équitable pour l’ensemble des contribuables et ramène les tarifs de stationnement à un niveau comparable à celui en vigueur dans d’autres municipalités », a déclaré Marc Gascon.

« On nous demande d’offrir davantage de services, de déneiger les rues plus rapidement et d’offrir des infrastructures de première qualité. Le centre-ville de Saint-Jérôme bénéficie d’aires de stationnement entretenues et sécuritaires », a soutenu M. Gascon.

Réduction des heures et gratuité le soir et les fins de semaines

Notons que cette hausse des tarifs horaires pour le stationnement positionne tout de même Saint-Jérôme à égalité avec la moyenne des villes comparables du Québec. « Je n’aime pas beaucoup comparer notre ville avec les autres. Toutefois, si on s’attarde aux chiffres des villes de même envergure, Saint-Jérôme s’ajuste à la moyenne. À la demande de commerçants, lors de la révision des tarifs, le conseil a décidé de maintenir la gratuité les fins de semaine et a autorisé une réduction de 2 heures par jour, soit de 8 h à 18 h au lieu de 7 h à 19 h, ce qui représente une économie pour les utilisateurs. Cette modification facilitera l’accès des clients aux commerces du centre-ville», a conclu le maire de Saint-Jérôme, M. Marc Gascon.

Rappelons que les parcomètres sont en opération seulement du lundi au vendredi de 8 h à 18 h.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016