bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Programme triennal d'immobilisations : des investissements livrant la marchandise

Le conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme a adopté le 19 juin son programme triennal d’immobilisations (PTI) pour les années 2019 à 2021. Il prévoit des investissements totalisant 142 $ millions dont l’impact aura pour effet de moderniser les services ainsi que les infrastructures du territoire. 

En matière d’infrastructures, des interventions majeures sont planifiées pour les années à venir afin de procéder à la mise à niveau et à la réhabilitation des chaussées, des parcs, des réseaux d’aqueduc et d’égouts. Il est également prévu de remplacer et de moderniser le système de réfrigération à l’Aréna Saint-Antoine et d’aménager un nouveau réservoir d’eau. 

Le budget d’investissement prévoit aussi la construction de nouvelles infrastructures socioculturelles et sportives répondant aux besoins des citoyens, dont une nouvelle bibliothèque et un centre sportif multifonctionnel de type Soccerplex, qui seront financées avec l’aide de subventions gouvernementales.

Dans un souci écoresponsable, la Ville continuera également de renouveler sa flotte de véhicules municipaux, en plus de faire l’acquisition d’une bibliomobile entièrement électrique. 

Afin d’embellir davantage la ville et lui permettre de gagner en attractivité, des investissements sont aussi prévus pour la création de parcs, le rajeunissement et l’entretien des aménagements. La Ville procédera aussi à la mise en valeur de certains espaces publics afin de mettre en place un véritable réseau de parcs-nature de quartier. Mentionnons notamment la mise en branle de la phase deux du parc-nature du lac Jérôme.

« Ces investissements viendront consolider la transformation de notre ville en cité des possibilités. Toujours en respectant la capacité de payer des contribuables, nous allons continuer à livrer la marchandise autant au niveau de l’environnement, des infrastructures, de la culture et des services afin de proposer une ville des plus modernes, où la qualité de vie est au cœur de nos actions », a indiqué Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme. 

L’objectif du PTI est de dresser un inventaire des projets et de les planifier dans le temps, en fonction des besoins de la communauté et de la capacité de payer des contribuables. Il ne s’agit pas d’un engagement ferme quant à l’échéancier de réalisation, mais plutôt d’une prévision des investissements prévus à moyen terme.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016