bkg

Notices

« En famille, regroupant les quatre générations, nous adorons profiter des espaces verts de la ville » Famille Beaucage
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Projet pilote en stationnement de nuit

Cet hiver, de nouveaux règlements, visant à faciliter la vie des automobilistes, seront mis à l’essai à Saint-Jérôme dans cinq parcs de stationnement municipaux. De nouveaux panneaux de signalisation seront installés dans les prochains jours dans les stationnements concernés. On pourra y lire que le stationnement est interdit entre 3 h et 7 h, quand le feu orange est allumé.

Jusqu’à maintenant, il était interdit en tout temps d’y stationner la nuit de 3 h à 7 h parce que la Ville se réservait cette période pour procéder au déneigement ou effectuer des travaux d’entretien. Cette réglementation nécessaire avait le défaut d’interdire l’accès aux places de stationnement même quand la Ville n’était pas à l’œuvre sur les terrains.

Pour pallier à cet inconvénient et augmenter l’accessibilité du stationnement au centre-ville, la Ville a installé des feux « orange » servant à indiquer quand le stationnement sera interdit entre 3 h et 7 h. Ces feux seront allumés d’avance, vers midi par exemple, pour prévenir les automobilistes qu’ils devront enlever leur voiture à compter de 3 h. Quand les feux seront éteints, le stationnement sera autorisé toute la nuit.

La nouvelle réglementation et les feux de signalisation faciliteront et simplifieront le stationnement pour les gens qui sortent la nuit ou qui travaillent très tard notamment. Les autres règlements de stationnement, telle l’utilisation de la vignette durant la journée, demeurent applicables.

Pour le moment, ce projet pilote vise uniquement cinq stationnements du centre-ville: le parc de stationnement situé derrière l’hôtel de ville, le stationnement de la place Lapointe, les deux stationnements de la rue De Villemure et le stationnement de l’UQO sur la rue Saint-Joseph. Éventuellement, le projet pourrait s’étendre à d’autres aires de stationnement et même au stationnement sur rue.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016