bkg

Notices

« Dans le cadre du concours Saint-Jérôme en fleurs, nous avons eu le plaisir d'être récipiendaires pour nos aménagements horticoles. Cela nous encourage à poursuive nos efforts » Famille Labelle
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Saint-Jérôme : une destination de choix pour les entreprises

Dans le cadre de son plan stratégique Destination 2020 adopté en 2016, la Ville de Saint-Jérôme a mis en œuvre une série de chantiers visant à accroître sa richesse collective et à développer les investissements privés et publics sur son territoire. En ce sens, la Ville vient de lancer un tout nouveau programme de crédit de taxes pour les industries qui, par la mise en place de conditions d’accueil favorables et d’occasions d’affaires concurrentielles, lui permettra d’attirer de nouvelles industries à Saint-Jérôme.


Accroître le développement du pôle industriel

Plus de 20 % de la superficie du quartier industriel est actuellement composée de terrains vacants. La Ville y voit ainsi une occasion de développement intéressante avec comme objectif de créer des emplois à Saint-Jérôme et de générer une hausse de l’évaluation foncière, ce qui contribuera à améliorer la qualité de vie de ses citoyens. Le crédit de taxes accordé aux nouvelles industries vise ainsi à leur accorder une aide financière sur trois ou cinq années selon le volet du programme auquel elles ont droit afin de les inciter à s’établir sur le territoire. 

« Pour certaines entreprises, le crédit pourra atteindre 100 % pour la première année, 80 % pour la deuxième, 60 % la troisième année et ainsi de suite pendant cinq ans. Avec un tel programme, nous sommes convaincus que l’économie locale sera davantage stimulée », explique le maire de Saint-Jérôme, monsieur Stéphane Maher, précisant que certaines conditions s’appliquent quant aux activités des industries.

 

Revitalisation

La majorité des bâtiments du quartier industriel ayant été construits il a y une plus d’une trentaine d’années, plusieurs présentent des signes visibles du temps et donc auraient besoin d’une cure de rajeunissement. Le crédit de taxes pour les industries comporte ainsi un volet pour favoriser l’expansion et la revitalisation de celles déjà établies. Pour ces entreprises, le crédit de taxes aura cependant pour effet de compenser l’augmentation du montant taxable à l’égard de l’immeuble visé. Par ailleurs, pour encourager les industries à effectuer des travaux visant à rendre leurs bâtiments « verts », les industries recevront un crédit plus élevé si elles intègrent les principes du développement durable.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016