bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Saint-Jérôme augmente son parc de logement sociaux

En 2018, le conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme a voté afin de verser à l’organisme à but non lucratif Manoir Station 7 un crédit de taxes foncières pour l’implantation d’une résidence de 124 unités dans le cadre du volet II du programme AccèsLogis Québec. Cette décision permettra d’augmenter de 12 % le parc de logements sociaux de Saint-Jérôme, portant ainsi le nombre de logements à 1 168. L’aide octroyée sera échelonnée sur plusieurs années et représentera un montant maximum
de 2 036 430 $.

« J’ai l’intime conviction qu’une municipalité doit se développer de façon à établir l’égalité des chances pour l’ensemble de sa population. Saint-Jérôme travaille en ce sens, de concert avec le milieu communautaire, pour créer des possibilités d’avenir et une qualité de vie propice à l’épanouissement de toutes et de tous. Personne n’est à l’abri de la pauvreté. Il est donc nécessaire de soutenir la communauté par des mesures progressistes et ciblées », mentionne Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

Plus de 125 000 $ pour soutenir les organismes

Depuis 2015, la Ville de Saint-Jérôme dédie 75 000 $ de son budget au Fonds de soutien communautaire, une initiative créée lors de l’arrivée en poste du conseil municipal en 2013. Parallèlement au Fonds, d’autres subventions sont données annuellement. Afin de baliser la distribution de montants récurrents, le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire a été mandaté pour établir un cadre de référence, en collaboration avec le milieu. Le Volet investissement représente 10 % du Fonds de soutien et permet à la Ville d’agir comme acteur du développement, en travaillant à régler un problème minant le pouvoir d’agir de la communauté. Le Volet soutien au paiement des assurances prévoit un montant de 100 $ à 250 $ pour aider les organismes à défrayer les frais inhérents à leur couverture d’assurance. Le Volet projets spécifiques prévoit quant à lui une subvention pouvant aller jusqu’à 5000 $ par année par organisme, pour un projet réalisé sur le territoire de Saint-Jérôme. Ce dernier volet a permis de remettre un montant de 123 152, 50 $ depuis sa mise sur pied.

« Pour répondre aux besoins et assurer un financement fluide et adéquat de nos organismes, la Ville de Saint-Jérôme a opté pour une structure de gestion mettant de l’avant l’écoute et la collaboration. Qui de mieux que ceux et celles présents, chaque jour, sur le terrain pour connaître les enjeux et les solutions à mettre en place ? Nos organismes se donnent corps et âme pour notre communauté et il est donc essentiel de faciliter leur travail », indique Sophie St-Gelais, conseillère municipale et présidente de la Commission mandataire aux organismes communautaires et au mieux-être de la communauté.

BRO_3958
Sur la photo, Mme Sophie St-Gelais, conseillère municipale et présidente de la Commission mandataire aux organismes communautaires et au mieux-être de la communauté et M. Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme. 
  
Date de mise à jour : 26/09/2016