bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Saint-Jérôme inaugure sa place de la Cathédrale

La Ville de Saint-Jérôme et son partenaire, le diocèse de Saint-Jérôme, ont inauguré aujourd’hui la place de la Cathédrale. Celle-ci occupe le site où se dressait au centre-ville, il y a peu de temps encore, le centre diocésain, un immeuble vétuste qu’on ne pouvait pas rénover. Selon l’entente signée par les deux parties, la Ville s’est chargée de la démolition de l’édifice et de son remplacement par une place publique, tandis que la fabrique assume la gestion du terrain de stationnement adjacent.

Mise en valeur de la cathédrale

La place a été conçue pour mettre la cathédrale en valeur et pour créer un espace différent des autres places publiques de Saint-Jérôme. Tout geste posé avait une intention. Le jardin a été planté d’allégories et de souvenirs autant que d’arbres et de vivaces. L’aménagement inspiré des jardins monastiques d’autrefois, avec ses éléments de granit et son banc, se prête au recueillement et à la méditation. On pourrait même voir dans la présence des pommetiers une évocation du Paradis terrestre.

Les jardins et les places insérées dans la trame des villes sont souvent qualifiés d’historiques parce qu'ils marquent une période de l'évolution d'une culture et parfois même son apogée. Ils témoignent en tout cas d’une recherche du beau et du désir d’offrir un site propice à l’élévation de l’âme et à la sérénité. La place de la Cathédrale s’inscrit dans cette tendance. Des symboles et un texte latin gravé dans la pierre évoquent le patrimoine religieux de la communauté jérômienne. Sur deux colonnes, on peut lire les noms des prêtres et des évêques fondateurs de la paroisse et du diocèse.

Harmoniser des espaces naturels de qualité avec l’environnement urbain

La place de la Cathédrale est un lieu de passage entre la place de la Gare et le cégep. Ses arbres, feuillus et conifères, aident à lutter contre la formation d’îlots de chaleur. Avec d’autres lieux privilégiés du centre-ville, tels le carré du Curé-Labelle, la place de la Gare et l’amphithéâtre Rolland, la place de la Cathédrale témoigne de la volonté des Jérômiens d’harmoniser des espaces naturels de qualité avec leur environnement urbain.

C’est une place qu’il faut voir à toute heure du jour, et surtout à l'heure magique, lorsque le soleil commence à décliner, que le vent tombe, que les ombres donnent un relief au paysage et que les oiseaux racontent leur journée. C’est un lieu de vie intense, où l’on voit passer les étudiants, les amis, les voisins, et de parfaits étrangers intrigués par les inscriptions ou simplement ravis de découvrir ce refuge de qualité.

Un panneau thématique sera installé afin de mettre en valeur le caractère historique du lieu.

PlaceCathedrale1-CDM130704_020Le concepteur de la place de Cathédrale, Yvan Lambert, architecte paysagiste et urbaniste à la ville de Saint-Jérôme, Marc Gascon, maire de Saint-Jérôme, Mgr Morissette et Mgr Poisson lors de l’inauguration.

PlaceCathedrale2-CDM130704_014Le maire Marc Gascon remet les plans de cette place publique à Mgr Morissette.

  
Date de mise à jour : 26/09/2016