bkg

Notices

« Dans le cadre du concours Saint-Jérôme en fleurs, nous avons eu le plaisir d'être récipiendaires pour nos aménagements horticoles. Cela nous encourage à poursuive nos efforts » Famille Labelle
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Saint-Jérôme remporte le Prix VECTORA 2008

La Ville de Saint-Jérôme est heureuse de souligner que l’Association de Géomatique Municipale du Québec (AGMQ) a décerné son prix Vectora 2008 à sa Section de géomatique pour la mise en œuvre de son plan de développement au sein de l’organisation.

Le prix d’excellence Vectora vise à récompenser et à reconnaître une réalisation digne de mention en géomatique municipale au Québec. Dans un contexte où les municipalités assument des responsabilités toujours plus complexes et qui s’accroissent sans cesse, l’implantation de la géomatique permet l’intégration et l’analyse de toute l’information à référence spatiale relative à la gestion du territoire. Pour les employés, les gestionnaires et les élus, c’est un outil qui facilite grandement le travail et la prise de décision, et  qui en définitive permet de livrer un meilleur service aux citoyens.

« Ce prix, qui s’ajoute aux autres distinctions que nous avons reçues depuis le regroupement, vient saluer l’excellence de notre personnel et fait la promotion encore une fois de la Ville de Saint-Jérôme sur la scène québécoise. C’est un stimulant pour nous tous qui confirme la pertinence de nos décisions », a déclaré le maire Marc Gascon.

Pour Michel Doyon, chef de la section, les défis étaient énormes avec la fusion. « Nous avons d’abord créé un guichet unique pour tous les services en développant une carte interactive centralisée regroupant toutes les nouvelles données sur le territoire. Nous avons  intégré ces données et développé des applications qui utilisent par exemple les photos aériennes, les informations sur les propriétés, les cartes de zonage avec les usages, le réseau routier, les canalisations d’aqueduc et d’égouts, la localisation des différents panneaux de signalisation, et bien d’autres informations. Si bien qu’aujourd’hui, même les routes de déneigement et la gestion du ramassage des branches, pour ne citer que ces opérations, sont gérées par la géomatique»,  explique M. Doyon.

Le système est devenu si performant et indispensable aux employés qu’on a enregistré plus de 30 000 utilisations depuis le début de l’année 2008. Le développement de la géomatique a été réalisé grâce à la précieuse collaboration des utilisateurs des différents services municipaux de la ville.

  
Date de mise à jour : 26/09/2016