bkg

Notices

« Quelle chance d'avoir accès, au centre-ville, au parc linéaire Le P'tit-Train-du-Nord » Famille Paquin
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Service de vidange des fosses septiques

La Ville de Saint-Jérôme, déjà reconnue dans le domaine environnemental pour son approche innovatrice dans le domaine des véhicules écologiques, du traitement des eaux usées, de la collecte sélective, et pour son Plan de gestion des cours d’eau, qui a été une première au Québec, se démarque cette fois par la mise en place d’un service de vidange des fosses septiques. Une fois de plus, la ville prend place parmi les municipalités pionnières en matière de protection de l’environnement.

Une nouvelle réglementation

En vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement, il appartient à la municipalité de faire respecter la réglementation concernant les fosses septiques des résidences de six logements et moins. Ces propriétés non desservies par un service municipal d’égout doivent posséder  des installations conformes et leurs fosses doivent être vidangées à tous les deux ans.

Le conseil de ville, après délibération, a choisi d’appliquer ce règlement en choisissant le scénario susceptible de rendre le meilleur service au meilleur coût possible. La Ville fera appel à une firme spécialisée possédant le personnel compétent et les équipements requis pour assurer le service de vidange, de disposition et de traitement des boues en conformité avec les normes gouvernementales.

Une économie pour les citoyens

Le service concerne quelque 3200 propriétés sur le territoire de la municipalité. Tout comme pour les résidences desservies par l’égout, une tarification au coût réel sera incluse dans le compte de taxes à compter de 2009. Elle sera de 65 $ annuellement pour les quatre prochaines années. Sur deux ans, cela peut représenter une économie d’au moins 45 $ sur le coût habituel d’une vidange.

Les citoyens concernés recevront les services d’une entreprise experte, dont toutes les étapes de vidange et disposition seront supervisées par la ville. Les boues seront acheminées à l’usine de traitement des eaux usées de la ville de Saint-Jérôme.

De plus, l’ensemble de la population aura l’assurance que les citoyens équipés de fosses septiques respectent les normes, ne produisent pas de dommage à l’environnement et n’affectent pas la santé publique.

Entrée en vigueur en 2009

« Même si nous en faisons l’annonce maintenant, la mise en application ne commencera pas avant 2009, précise le maire Gascon. Le délai entre cette annonce et la mise en application a été décidé pour permettre aux citoyens concernés de se préparer. »

Lorsque le service sera mis en place, le secteur nord sera desservi en 2009 et 2011 et le secteur sud en 2010 et 2012, et ainsi de suite, en alternance. Un rappel sera fait par voie de communiqué et des feuillets seront distribués directement aux propriétaires. De plus, la firme chargée des opérations avisera les citoyens 21 jours avant la vidange.

Le secteur nord (2009 et 2011) s’inscrit entre les limites suivantes:

Au nord : Sainte-Anne-des Lacs

à l’ouest : Mille-Îles

au sud :  Saint-Colomban

à l’est : la rivière du Nord et la rue de La Salette.


Le secteur sud (2010 et 2012) s’inscrit entre limites suivantes : 

Au nord : Prévost

à l’ouest : la rivière du Nord, l’autoroute 15, la rue de La Salette, Saint-Colomban

au sud : Mirabel

à l’est : Sainte-Sophie

Une assurance verte

Selon le maire Gascon, la Ville a voulu se donner une « assurance verte » en offrant elle-même le service de vidange des fosses septiques. Comme dans le cas du Plan de gestion des cours d’eau, le fait de se charger elle-même de l’application du règlement et de prendre une approche globale permettra de mieux connaître notre territoire, et donc d’être mieux en mesure de le sauvegarder.

« Je suis fier de cette nouvelle mesure qui protège la santé de nos citoyens, nos puits, nos cours d’eau et notre environnement, a conclu M. Gascon. Je suis fier d’offrir à une partie de nos concitoyens un service qui leur coûtera moins cher et qui leur assurera de maintenir la qualité de leurs installations septiques tout en leur garantissant le traitement adéquat de leurs boues. »
 
Le service de vidange concerne quelque 3200 propriétés sur le territoire de la municipalité.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016