bkg

Notices

« C'est avec grand enthousiasme que nous profitons des activités familiales offertes par la Ville » Famille Longpré
Imprimer A A A
Pour les besoins d’archives, nous conservons un grand nombre de nouvelles. Pour éviter les erreurs ou malentendus, nous vous demandons de bien vérifier la date de parution de l’information que vous consultez, considérant que les moteurs de recherche ne donnent pas priorité aux dates de parution. 


Voitures ZENN - une première au Québec

Saint-Jérôme reçoit les deux premières voitures ZENN du Québec

Le maire Marc Gascon a pris possession, pour la Ville de Saint-Jérôme, des deux premières voitures ZENN autorisées à rouler au Québec. Jusqu’ici, ce véhicule 100 % électrique, fabriqué à Saint-Jérôme depuis le mois de janvier 2007, ne pouvait pas circuler dans les rues québécoises, même si Transport Canada lui avait décerné au mois de novembre 2007 la « marque nationale de sécurité ». La SAAQ vient tout juste de lui accorder l’autorisation de circuler au Québec. Les deux ZENN 2009 pourront donc s’intégrer au parc de véhicules électriques et hybrides de la ville, qui en possède déjà une vingtaine.

Des véhicules de proximité 100 % électrique

Pour la municipalité, le choix de la ZENN (Zero Emissions, No Noise) représente une réponse rationnelle à ses besoins et une décision conforme à ses orientations en matière de transport propre. D’abord, la ZENN entre dans la catégorie des véhicules de proximité. Sa vitesse ne dépasse pas 40 km/h et son autonomie est de 60 km, ce qui lui permet de bien jouer son rôle de véhicule de service sur le territoire de la municipalité. Son utilisation s’avère économique puisqu’elle ne consomme pas d’essence.

Et comme l’explique le maire de Saint-Jérôme et président du Centre National du Transport Avancé (CNTA), M. Marc Gascon : « Avec ces deux ZENN 2009, la Ville donne l’exemple d’une attitude responsable face à l’environnement et renforce le message anti-pollution qu’elle diffuse autour d’elle depuis une douzaine d’années ».

Saint-Jérôme poursuit sa mission avec le Centre National du Transport Avancé (CNTA)

Depuis 1996, la Ville de Saint-Jérôme est dans la course du transport avancé. À titre de ville pilote, elle multiplie les projets d’expérimentation de véhicules verts sur son territoire. Elle intègre un nombre croissant de véhicules écologiques dans sa flotte municipale. Elle soutient l’action du Centre National du Transport Avancé (CNTA) – autrefois Centre d’expérimentation des véhicules électriques (CEVEQ) établi sur son territoire, le premier centre canadien dédié à la promotion des véhicules électriques et hybrides. La création du CNTA fait suite à la signature par le gouvernement du Québec et la région des Laurentides, en 2007, de l’entente de mise en œuvre de la stratégie et du plan d'action du Créneau d’excellence en transport terrestre avancé.

La Ville soutient également la région des Laurentides comme pôle d’excellence en transport terrestre avancé. Une année sur deux, elle accueille MUTA, le Forum international sur la mobilité urbaine et le transport avancé. De plus, elle prend part au Rallye énergie alternative des Laurentides.
  
Date de mise à jour : 26/09/2016