bkg

Notices

« Plus de 2 500 personnes s'investissent dans les nombreuses activités offertes au Quartier 50+ » Julie Deslauriers, coordonnatrice du Quartier 50+
Imprimer A A A

Service de la gestion du capital humain

(10, rue Saint-Joseph, Saint-Jérôme, J7Z 7G7 - bureau 101)

Le Service de la gestion du capital humain couvre quatre champs spécialisés : les relations de travail, la dotation et la formation, les avantages sociaux et la prévention en matière de santé et sécurité.

La création de la nouvelle ville de Saint-Jérôme a apporté des défis considérables, dont l’harmonisation des conventions collectives des cols blancs, des cols bleus, des brigadiers scolaires et des cadres provenant des quatre ex-villes. 

Des politiques sur l’équité salariale, le harcèlement psychologique, une politique familiale et une autre sur l’utilisation des équipements informatiques ont été mises en application au cours des dernières années. Ce sont des domaines où la Ville se tient à l’avant-garde. Ainsi, la politique sur le harcèlement a été mise à jour en 2004, mais son adoption initiale remonte à 2001. La politique jérômienne a servi de modèle à de nombreuses municipalités québécoises. De même, la Ville a été l’une des premières à aborder la problématique de l’équité salariale.

La dotation et la formation

Les nombreux équipements technologiques de plus en plus complexes, introduits dans l’administration municipale et la prestation des services, ne fonctionneraient pas sans la participation compétente des employés. La Ville doit donc embaucher des personnes qualifiées, mais elle doit aussi subvenir à leurs besoins de formation continue pour qu’ils soient en mesure de suivre l’évolution rapide des systèmes informatiques et géomatiques, pour qu’ils puissent s’adapter aux nouvelles méthodes de gestion comme les indices de performance, ou encore pour qu’ils soient toujours en mesure d’agir efficacement dans le cadre des mesures d’urgence. Ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres.

Les avantages sociaux

En cas de décès, de maladie ou d’accident, les employés bénéficient de diverses protections et assurances. La gestion des avantages sociaux qui comprend les assurances collectives et le régime de retraite est sous la responsabilité de la direction du Service des ressources humaines. Au-delà de la mise en application des politiques, le Service fournit aussi aux employés l’écoute et l’appui dont ils ont besoin lors des situations dramatiques.

La prévention en santé et en sécurité

Comme employeur responsable, la Ville se doit d’établir des conditions de travail qui favorisent la sécurité et la santé de ses employés et de fournir des services de santé au travail. Cette mission, d’assurer la qualité de vie au travail, relève de la direction du Service des ressources humaines qui s’assure d’une présence régulière dans tous les services. 
Date de mise à jour : 29/02/2016