Chef en prévention

Service de la sécurité incendie

Sous l’autorité du chef de la Division de l’administration et gestion des risques du Service de la sécurité incendie, le chef à la prévention planifie, organise et contrôle les activités de la Division de la prévention incluant les mesures préventives, l’éducation du public et les recherches et causes des incendies.

Type de poste

Poste permanent à temps plein

Horaire

Horaire de 35 heures par semaines du lundi au vendredi. Doit être disponible pour effectuer des périodes de garde en rotation.

Rémunération

Échelle salariale de 87 399 $ à 109 249 $ annuellement. Prime de garde hebdomadaire de 401,96 $.

Avantages sociaux

Assurances collectives, régime de retraite à prestations déterminées.

Responsabilités (activités de gestion générales)

  • Contrôle le rendement qualitatif et quantitatif de ses subalternes et recommande à son supérieur les mesures à entreprendre;
  • Transmet à son supérieur les informations requises concernant les ressources humaines;
  • Collabore à la préparation du budget;
  • Détermine les causes des problèmes qui surviennent et prend les mesures appropriées pour les résoudre;
  • Se rend disponible lors des urgences pour tout type d’intervention pouvant survenir; s’assure de la présence du personnel requis selon les circonstances;
  • Assure une coordination entre les travaux effectués par son personnel et ceux relevant des autres chefs;
  • Veille au respect des dispositions des conventions collectives en vigueur;
  • Veille au développement et à la formation de son personnel;
  • S’assure que les opérations de sa Division sont exécutées conformément aux mesures de sécurité réglementaires et assume la responsabilité immédiate des rapports d’événement en matière de SST;
  • Exerce un service de garde, à l’extérieur des heures normales de travail, selon les besoins opérationnels et le calendrier établi (environ 10 à 15 semaines);
  • Participe à la mise à jour des règlements relatifs à la sécurité incendie et suggère de nouveaux règlements et des amendements aux règlements existants;
  • Analyse, en collaboration avec la direction, la teneur, la fréquence et les fins auxquelles sont destinés les rapports émis, les statistiques et les renseignements divers;
  • Représente le Service de la sécurité incendie à des comités interservices, intermunicipaux et autres organismes du milieu;
  • De concert avec le responsable municipal de la Loi sur l’accès à l’information, fournit des renseignements sur demande, ainsi que toutes autres demandes qui relèvent de la Loi sur l’accès à l’information des organismes publics et sur la protection des renseignements nominatifs;
  • Coordonne le processus de recherche des causes et des circonstances d’un incendie;
  • Joue un rôle-conseil qui prend la forme de consultation, d’information et de formation auprès des services municipaux en ce qui a trait à la sécurité incendie;
  • Rencontre, au besoin, les citoyens pour expliquer la nature des requêtes et les mesures à prendre pour y remédier.

Exigences

  • Détenir un diplôme d’études collégiales (D.E.C.) en prévention en sécurité incendie;
  • Détenir un certificat de premier cycle en technologies avancées en prévention des incendies (un atout);
  • Détenir ou être en voie d’obtenir la qualification professionnelle Officier 2 du programme d’AEC Officier en sécurité incendie;
  • Avoir un minimum de trois (3) à cinq (5) années d’expérience dans le domaine de la prévention incendie;
  • Avoir une expérience en gestion de personnel (un atout);
  • Démontrer une bonne connaissance du Code du bâtiment et Code de sécurité (CBCS);
  • Maîtriser la suite office Word et Excel (niveau intermédiaire);
  • Maîtriser le logiciel Première ligne (PL) ou  BeeOn (ICO) / (un atout);
  • Détenir un permis de conduire de classe 4A valide.

Candidature

Les candidats intéressés doivent soumettre leur candidature uniquement par le biais de Coba, en joignant obligatoirement leur curriculum vitae ainsi que leur copie de diplôme et de permis de conduire. Les candidatures doivent être déposées avant le 23 octobre 2020, à 11 h.

La Ville de Saint-Jérôme applique un programme d’accès à l’égalité et invite les femmes, les membres des minorités visibles ou ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Elle communiquera seulement avec les personnes retenues pour une entrevue.