L’ABC de l’eau potable

L’eau est une ressource précieuse qu’il faut absolument économiser ! Comme citoyen, vous pouvez poser de nombreux gestes pour en réduire votre consommation. D’ailleurs, le conseil municipal de Saint-Jérôme s’est engagé, en 2013, à diminuer de façon importante la consommation d’eau par personne, par jour d’ici à 2030. Pour ce faire, chacun doit faire sa part! La Ville, de son côté, travaille notamment à réparer les fuites d’eau sur le territoire et à détecter les failles dans le réseau d’aqueduc.

  1. Conservez de l’eau au réfrigérateur.
  2. Installez une pomme de douche à débit réduit.
  3. Attendez que votre lave-vaisselle soit plein avant de le faire démarrer.
  4. Réglez l’indicateur de niveau de l’eau de la lessiveuse au minimum de votre besoin.
  5. Réparez sans tarder les robinets qui fuient. Une simple fuite peut gaspiller jusqu’à
    450 litres d’eau par jour!
  6. N’actionnez la chasse d’eau de votre toilette qu’au besoin. La toilette n’est pas une poubelle!
  7. Si vous lavez la vaisselle à la main, plongez celle-ci dans un évier partiellement rempli au lieu de la rincer sous l’eau courante.
  8. Recueillez de l’eau de pluie ou réutilisez l’eau de l’aquarium pour arroser les plantes.
  9. Prenez des douches de cinq minutes ou moins.
  10. Utilisez un balai plutôt que le boyau d’arrosage pour nettoyer l’entrée de votre maison.

Vous pensez que votre toilette fuit?
Consultez les 7 étapes à suivre pour éliminer les fuites de toilettes

Rinçage d’aqueduc

Chaque année, la Ville entretient le réseau d’aqueduc et procède au rinçage des conduites sur l’ensemble du territoire. Cette opération commence en mai et se poursuit généralement jusqu’au début du mois d’octobre.

En tout, plus de 350 km de tuyaux sont nettoyés chaque année. L’opération permet principalement d’enlever le calcaire dans les conduites d’aqueduc afin d’assurer la pureté de l’eau potable. Par la même occasion, les employés municipaux sont en mesure de vérifier la qualité des infrastructures, par exemple les vannes de rues et les bornes à incendies.

Les périodes de rinçage ont une durée de 30 minutes en moyenne. L’eau demeure potable à la consommation. Toutefois, il est important de vérifier la coloration avant son utilisation, car l’eau prise aux robinets de la maison ou utilisée dans les appareils de lavage pourrait avoir une coloration jaune ou brune selon la densité du calcaire en suspension. Cet inconvénient est passager dans la mesure où les directives émises par la Ville sont suivies.

Voici quelques précautions élémentaires qui vous permettront d’éviter des désagréments éventuels :

  • Ne coupez pas l’arrivée d’eau;
  • Vérifiez toujours la transparence de l’eau avant de l’utiliser;
  • Faites couler l’eau au moins 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit claire avant de la consommer ou de l’utiliser pour le lavage;
  • Faites la lessive le soir dans les secteurs ou le rinçage est de jour ou la fin de semaine.

Grâce au service d’alerte à la population AVISJ, vous pouvez rester informé des avis d’ébullition en vigueur dans votre secteur ou des coupures d’eau en raison de bris de conduites ou de travaux, et ce, en temps réel. Inscrivez-vous gratuitement!

Questions fréquentes

Vous vous questionnez quant à la qualité de l’eau à Saint-Jérôme? Cette section devrait répondre à toutes vos interrogations !

Vous voyez des taches rosâtres ou orangé se former un peu partout dans votre salle de bains (joints des carreaux, pomme de douche, drain du lavabo…) ? Rassurez-vous tout de suite : ces résidus ne proviennent pas de l’aqueduc.

Très répandues, ces taches sont généralement causées par une bactérie dans l’air, soit la Serratia marcescens. Cette bactérie, qui croît dans les milieux humides, est présente tout particulièrement près des secteurs en construction et des fermes.

Quelle est la meilleure solution pour éliminer ce film disgracieux?
Il suffit de nettoyer régulièrement les surfaces humides avec un produit désinfectant (eau de Javel ou agent de blanchiment). Pour réduire les risques de prolifération, installez un ventilateur dans la salle de bains. Cela diminue la quantité d’eau dans l’air.

À l’occasion, l’eau peut contenir certaines particules. Plusieurs situations courantes peuvent expliquer ce problème.

Particules blanches avec un côté brunâtre
Un morceau de céramique s’est peut-être détaché de la gaine de votre réservoir d’eau chaude. Pour le savoir, essayez d’écraser la particule avec une cuillère, puis ajoutez du vinaigre aux fragments. Si le mélange pétille, vous devriez communiquer avec votre fournisseur pour faire inspecter ou remplacer votre réservoir.

Sable ou sédiments

Vous remarquez des particules sablonneuses dans le réservoir de votre toilette ? Il s’agit probablement de sédiments provenant de la conduite d’eau principale. En règle générale, un bon rinçage des bornes-fontaines permet d’éliminer les dépôts à l’intérieur des conduites principales d’un quartier. Communiquez avec la Centrale du citoyen pour signaler la situation.

Particules noires
Ce sont peut-être des fragments de caoutchouc provenant d’un joint ou d’une rondelle du robinet. Vérifiez ces éléments et, si nécessaire, remplacez-les.

Particules rougeâtres ou brunâtres

Si vous voyez de petites sphères brunes dans votre eau, ce sont probablement des grains de résine provenant d’un adoucisseur d’eau ou d’un système de filtration. Ces grains sont presque translucides. Leur présence signifie généralement que vous devez faire inspecter ou remplacer votre adoucisseur.

Le saviez-vous ? L’eau de la rivière du Nord, où s’alimente la Ville de Saint-Jérôme, n’est pas considérée comme dure. L’utilisation d’un adoucisseur n’est donc pas nécessaire.

Si votre eau devient rouille ou, encore, jaunâtre, c’est possiblement dû à la présence de sédiments dans la conduite principale.

Cette situation est fréquente lorsque l’on effectue des travaux de construction sur des conduites principales ou des travaux d’entretien sur les bornes-fontaines. Le changement soudain de débit peut amener la rouille ou les sédiments ferriques à se déplacer. La présence de minéraux dans l’eau provoque le changement de couleur.

Mais soyez sans crainte : cela ne pose aucun danger pour la santé.

Une eau trouble ou blanchâtre est tout simplement remplie de bulles d’air. Cette situation n’a rien d’inquiétant. Elle est même normale. Cette apparence brouillée devrait disparaître au bout de quelques minutes. Si cela persiste dans le temps, communiquez avec la Centrale du citoyen pour faire tester la qualité de votre eau.

Odeur de moisi ou de terre
Le système d’alimentation de la Ville de Saint-Jérôme tire son eau de la rivière du Nord. Le traitement employé par la Municipalité élimine une bonne partie de cette odeur, qui est tout à fait naturelle. Si le goût et la senteur de l’eau vous dérangent, vous pouvez utiliser un filtre au charbon pour les éliminer.

À savoir ! L’odeur et le goût ne posent aucun danger pour la santé.

Odeur sulfureuse ou septique
Lorsque vous utilisez vos robinets, vous sentez une odeur désagréable ? Elle est généralement liée à la décomposition de cheveux, de saletés ou de débris pris dans le drain. Elle ne vient pas de l’eau.

Un truc ? Remplissez un verre d’eau froide, puis apportez-le immédiatement dans une autre pièce de la maison. Si le contenu ne dégage aucune odeur, cela veut dire que votre drain est sale.

Pour corriger ce problème, frottez l’intérieur du tuyau avec une brosse ou utilisez un produit de nettoyage chimique. Vous pouvez aussi verser, d’abord, du bicarbonate de soude, puis du vinaigre dans votre drain. Attendez quelques minutes et faites couler de l’eau froide pendant 60 secondes.

Goût de chlore
L’utilisation de chlore est essentielle pour rendre l’eau potable. Pour éliminer le goût, vous pouvez mettre un pichet d’eau au réfrigérateur pendant quelques heures ou utiliser un filtre au charbon. Le goût désagréable disparaîtra !

Quand il manque de pression dans un seul robinet, vérifiez son aérateur. Il est probablement bouché. D’ailleurs, il est recommandé de nettoyer périodiquement les aérateurs pour éviter la formation d’accumulations.

  • Versez périodiquement de l’eau de Javel dans chacun de vos cols-de-cygne (P-trap).
  • Changez vos filtres au charbon aussi souvent que le recommande le fabricant. Un filtre encrassé ne peut bien faire son travail !
  • Nettoyez les aérateurs de vos robinets régulièrement.
  • Limitez votre consommation d’eau (ex. : fermer le robinet pendant le brossage des dents, tirer la chasse d’eau moins fréquemment, prendre une douche courte…).
  • Utilisez l’eau de pluie pour arroser votre jardin, votre potager et vos plates-bandes.